Skip to content

Jour 34 – DERNIÈRES VISITES À SHANGHAI

jour34_wuzhen6 mars 2013

Des journées intenses, nous en avons eu notre lot dans les dernières semaines où nous avons certainement battu le record mondial de visites de temples de Bouddha. Nous sommes donc à même d'apprécier lorsqu'une journée est relax comme celle que nous avons vécu aujourd'hui!

LES MAISONS LILONG
Shanghai se développe à un rythme effarant qui va encore s'accentuer dans l'avenir. La densification est un moyen que les dirigeants de la ville ont pris pour satisfaire aux besoins en logements et en tours à bureaux ce qui ne peut que se faire au dépens des vieux quartiers de la ville où on retrouve les maisons traditionnelles de trois étages appelées «lilong».

Nous avons visité un de ces quartiers ce matin. Il ne sera peut-être plus là l'an prochain. Il en reste très peu car, comme le terrain appartient au gouvernement, les propriétaires de ces maisons n'ont que deux choix: accepter un montant forfaitaire très bas pour leur maison ou accepter un logement gratuit dans la grande banlieue de la ville... à une heure du centre-ville.

Cette visite nous a fait voir la vraie vie de quartier où tout le monde se connaît, où sont pratiqués tous les petits métiers qui font qu'une vie commune et paisible est possible. Les ruelles sont étroites mais propres. Du linge pend aux fenêtres. Des carcasses de poulets salées sèchent accrochées au dessus d'une porte. L'eau courante n'étant disponible qu'à l'extérieur de la maison, les femmes font leur lessive dans la rue, certaines utilisant un mini-laveuse à linge posée contre le mur de la maison. Ici, on vit dans la rue. La rue c'est la vie.

Notre marche nous a conduit ensuite dans un quartier aux maisons construites à la chinoise mais modernes dans le but évident d'y attirer les touristes car on y retrouve autant de boutiques aux marques connues que des petits commerces de «chinoiseries» comme les appelle notre guide. Ici le mot harcèlement prend tout son sens car les vendeurs de bebelles nous achalent de tout bord tout coté.

JARDIN YU

Nos pas nous mènent ensuite au jardin Yu, un jardin chinois classique aux multiples pavillons. Terminé en 1577 après 20 ans de travaux, il a été construit par un fonctionnaire qui y a mis toutes ses économies afin que son père profite de sa vieillesse dans un endroit calme et paisible. Christian en a profité pour nous montrer l'âme chinoise, sa délicatesse et sa profondeur dans les détails de l'architecture et des objets qu'on y trouve. Excellent parcours!

Juste avant le dîner, nous avons eu droit à une visite «exclusive» dans un endroit secret recelant de «copies véritables et originales» des plus belles montres et articles de luxe que peuvent produire les artisans chinois. Vraiment nous avons été étonnés par la qualité! Je me suis laissé allé à acheter une magnifique montre Armani en céramique noire d'un raffinement inégalé!

QUARTIER IN

Comme dernière visite, nous sommes allés passer une heure dans le quartier culturel le plus branché et très «in» de Shanghai. J'ai fais la visite d'une couple de studios de photographie où les photos en vente étaient à couper le souffle. Le genre d'oeuvres où l'on se demande, en les voyant, s'il n'y a pas un peu beaucoup de «photoshoping» là-dedans tellement elles sont léchées!

WUZHEN
Ce soir nous sommes à Wuzhen que nous avons atteint après deux heures de route. C'est une ville de 60 000 habitants mais nous logeons dans la vieille partie où vivent 2 000 personnes. On surnomme ce village la Venise de la Chine car il est construit sur des canaux qu'enjambent des ponts. Aucun véhicule à moteur, ni vélo, ni moto. La grosse tranquillité! En revenant de souper, nous avons marché le long d'un canal et nous nous sommes sentis comme perdus dans le temps, retournés 1000 ans en arrière tellement c'est paisible et les maison typiques d'une autre époque où le bois et la pierre s'unissaient à merveille dans les maisons. Comme nous a dit notre guide: «Aujourd'hui, c'est le feeling!»

Nous sommes bien logés à l'hôtel et bénéficions du Wi-Fi gratuit. Pour le troisième soir d'affilé, nous avons pu parler avec Vicky à Montréal grâce à Skype. Merveilleux!

FACEBOOK & TWITTER

Impossible depuis notre arrivée en Chine de se connecter à Twitter. Quant à Facebook, parfois il apparaît et nous pouvons lire les messages mais impossible d'en envoyer car dès qu'on rafraîchi la page, la connexion cesse. Faudra faire sans!

À demain!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 34 sur le blogue de Raymonde.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *