Skip to content

1

jour09_chiang rai9 février 2013

Nos nuits sont de plus en plus longues... dans le sens qu'enfin nous dormons des heures normales! Hier soir coucher à 22h30 et lever à 5h30 ce matin. Après une semaine à se lever à 3-4 heures du matin, ça fait du bien.

PANNE DE PHOTOS!
Mon appel à l'aide d'hier à notre amie Francine G. via son courriel Sympatico n'ayant pas porté fruit, je me sert de ce bloque pour lui faire le message suivant:
"Chère Francine, j'ai un besoin urgent d'aller sur mon ordinateur à la maison mais il est présentement éteint. Pourrais-tu aller l'allumer? Il est à droite en entrant dans mon bureau, sous l'imprimante. Pour t'assurer qu'il est bien ouvert, tu peux allumer aussi l'écran et le refermer en quittant. »
Voilà pour la section dépannage à distance!

VISITE DES MONTAGNARD DU NORD
Nos visites cet avant-midi ont été très intéressantes. Nous sommes montés le plus au nord possible à partir de Chiang Rai pour aller visiter des villages de montagnards peuplés par différentes ethnies dont les femmes aux longues oreilles et celles aux longs cous. Nos visites se sont faites dans le plus grand respect grâce à notre guide qui est très sensibilisée à la condition de la femme et des gens plus pauvres. Nous étions heureux de voir qu'ils sont sortis de la mendicité et de l'exibitionnisme.

En effet, ces gens ont été pris en main par le gouvernement et des oeuvres caritatives afin de les aider à s'éduquer et à mieux subvenir à leurs besoins. Chaque ethnie pratique son propre artisannat qui est mis en vente par les femmes elles-même alors que les hommes travaillent aux champs ou à l'extérieur. Pour les remercier de leur hospitalité, Raymonde et notre guide ont remis aux femmes des sacs de sels achetés au début du voyage. Le sel, ici, est une commodité rare et chère.

Nous avons ensuite pris le repas du midi dans un restaurant appartenant à l'Institut de recherche en agriculture de Thaïlande. Ici, pas de bière! Gilles et moi avons donc goûté à des jus de fruits véritables mais pas mal trop sucrés à mon goût, les thaïlandais ayant la dent fortement sucrée laissez-moi vous le dire!

FRONTIÈRE BIRMANE
Avant de reprendre la route vers Chiang Rai, nous nous sommes rendus à la frontière birmane visiter un marché local. Une dizaine de jeunes garçons de 6 à 12 ans plongeaient et replogeaint dans l'eau brune d'une rivière au courant rapide servant de frontière entre les deux pays. Leurs plongeons spectaculaires étaient faits à partir du pont enjambant la rivière. Panada nous a confié que ces jeunes enfants étaient orphelins et qu'ils vivaient dans la rue. Que dire de plus... Nous étions passablement choqués de revoir une scène plus indienne que thaïlandaise. Il reste encore du travail à faire ici!

LAVAGE DU LINGE
Retour à l'hôtel vers 15h30 aujourd'hui! Nous sommes tellement heureux d'avoir enfin du temps libre! Ce matin, gràce à Panada, nous avions laissé du linge à laver chez une dame sur la rue et nous l'avons repris à notre retour tout frais séché et sentant bon la lessive!

MASSAGE THAÏLANDAIS
En arrivant hier soir à notre hôtel The Legend & Spa, nous avons vu qu'on y offrait des massages à 1000 bahts par personne pour une heure et demi soit la moitié du prix chez-nous. Donc, de 16h00 à 18h00 Raymonde et moi nous nous sommes payé ce petit luxe qui en valait vraiment la peine! Nous avons pu apprécier les différences. Ici, la masseuse est assise sur la table de massage avec nous pour le massage des jambes! Mon dos endoloris a ensuite été soulagé par de bonnes manipulations. De l'argent bien investi et une autre expérience de massage passablement plus agréable que celle vécue en Inde!

SOUPE THAÏ
Pour terminer la journée, nous sommes allés en ville souper au resto Phu Lae où j'ai pu, ENFIN!, manger une véritable soupe thaïlandaise à la noix de coco! À chaque jour je demandais cette soupe à Panada et elle me faisait servir quelque chose d'autre! Ce soir, j'ai pris moi-même le menu et j'ai trouvé! Que c'était bon! AAAAHHHH!

Bonne journée à tous!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 9 sur le blogue de Raymonde.


 

 

1

jour09_chiang rai8 février 2013

PROBLÈMES AVEC MES PHOTOS

Je vous ai dit l'autre jour que j'avais classé mes photos afin d'en mettre quelques unes sur mon site internet. Mais voilà, il me manque une configuration essentielle à l'opération qui ne se trouve que sur mon ordinateur à la maison! J'ai demandé à notre amie qui s'occupe de visiter la maison d'aller ouvrir l'ordinateur. Je pourrai ensuite par internet y accéder et retrouver la précieuse configuration!

BOUDHA IN LAS VEGAS STYLE
Notre journée a été un long périple qui nous a conduit de Lamprang à Chiang Rai, l'avant-dernière étape de notre voyage en Thaïlande. Nous avons visité trois autres temples mais le plus spectaculaire fut le dernier situé ici en banlieue de Chiang Rai. Je vous invite à chercher son nom sur Google: Wat Rong Khun. Comme dit notre guide : «C'est moderne!». Il a tellement de fioritures et de clin-clan qu'il en est aveuglant! Tout blanc avec des milliers de petites mosaïques en miroir, il représente à lui seul tout ce qui peut se faire de kitch présentement. Certains vont le trouver beau, très beau même. Pour moi c'est «Boudha in Las Vegas style», rien de moins. Bon, jugez-en vous-même en allant sur Google.

LE TRIANGLE D'OR
Nous sommes présentement dans la partie la plus au nord du pays dans ce qu'on appelle le «Triangle d'Or» car ici, trois pays, Thaïlande, Laos et Birmanie, se rejoignent en un endroit bien précis que nous avons visité. De par sa situation, c'est aussi ici que, de tous temps, le trafic de la drogue et en particulier de l'opium a toujours été des plus prolifiques.

Voyez le «Triangle d'Or sur la carte du voyage : Carte détaillée

INTRUSION AU LAOS
Après la visite du très beau musée consacrée à l'histoire de l'opium et des guerres et autres ravages que cette drogue a provoqué, nous nous sommes offerts une belle balade en bateau rapide sur le Mékong, exactement où se trouve ce fameux «Triangle d'Or». Avec le bateau, nous avons quitté de la rive thaïlandaise pour nous diriger vers une partie de la rive située en Birmanie. Impossible d'accoster là. Mais il a été possible de le faire sur la partie laotienne de la rivière moyennant 30 bahts chacun pour le droit d'entrée temporaire au Laos.

Un petit marché m'a permis de déguster ma première bière laotienne bien froide tandis que les dames regardait les «copies originales» des sacs à main «made in China» offerts ici en toute impunité. Pourquoi me dites-vous ?

UN HAVRE CHINOIS
C'est qu'une partie de cette rive a été «achetée» du Laos par les Chinois sur quelques kilomètres de longueur et une couple en profondeur. Le bail est de 99 ans, comme avec Hong Kong auparavant!

On y a déjà construit deux casinos exclusivement à l'usage des chinois et d'autres sont en construction tout comme des hôtels de luxes. Tout un projet qui va transformer cette partie du Laos. En contrepartie, tous les villages et paysans vivant dans cette enclave ont été repoussés vers l'intérieur des terres incluant une pagode et ses moines!

Après ces longues heures de visites, c'est vers 20h, à la noirceur, que nous sommes arrivés à notre luxueux hôtel The Legend Resort and Spa à Chiang Rai où nous passerons deux nuits. Raymonde et moi avons réservé un bon massage thaïlandais demain soir, après notre journée de visite.

Voilà pour le moment!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 8 sur le blogue de Raymonde.