Skip to content

Jour 10 – ENFIN DU TEMPS LIBRE!

jour10_chiang mai10 février 2013

DU TEMPS LIBRE
La journée d'aujourd'hui était censée être assez chargée mais notre belle Raymonde nous a «barguiné» un temps libre avec Panda que nous avons tous fortement apprécié. En effet, demain c'est notre journée de départ en avion pour Bangkok et l'horaire était pas mal «lousse». Elle a donc fait transférer la visite de temple prévue aujourd'hui pour demain. C'est Gilles, notre compagnon de voyage, qui profitera le plus de ce changement car il est aux prises avec un «rhume d'homme» et il voulait prendre du repos. Quant à nous, nous allons en profiter pour classer nos photos.

MASSAGE ET FANTASMES
Je reviens un peu sur le massage thaïlandais que nous avons reçu hier, Raymonde et moi. Comme tout gars qui se respecte, j'avais entendu parler des fameux massages thaïlandais où les masseuses offrent, aux clients qui le désirent, le massage «spécial». Et le désir de découverte étant inné chez le mâle, nous les hommes avons tous à un moment ou l'autre de notre vie «fantasmé» d'être dans une telle situation où il est impossible de se refuser un tel service.

C'est donc avec ces désirs latents et inconscients (hum... je dois faire très attention aux termes que j'utilise...) que je me suis présenté au massage. Quatre ou cinq jeunes masseuses toutes plus belles les unes que les auttres, attendaient la clientèle, allongée langoureusement dans le hall du spa. Oh boy! Ça se présente bien!
La patronne, une dame plus âgée, vient nous faire remplir les fiches d'inscription et nous dirige vers le vestiaire, moi d'un coté, Raymonde de l'autre.

Contrairement à chez-nous où le massage se fait à nu, ici on nous prie de revêtir une chemisette et un pantalon large en coton très léger. Oh! Oh! La Madame revient et me présente celle qui va me donner le massage : j'aurai pas à me plaindre soyez-en sur! Je la suis docilement à l'extérieur du spa vers une véranda où deux lits de massage sont installés sur une petite plateforme. Adieu l'intimité!

Bien installé sur mon lit, j'attend les yeux fermés que le massage commence lorsque j'entend une voix me dire en québécois : "Salut mon amour! Cou-cou! C'est moi!".

Vous avez maintenant deviné qui allait être massé(e) sur l'autre table de massage! Fini les fantasmes ! J'ai reçu un véritable massage thaïlandais des plus «classique» mais des plus agréable aussi !

POOM ET LES COQS DE COMBAT
Ce matin, nous faisons route vers Chiang Mai, notre dernière étape avant notre vol de demain vers Bangkok. Nous faisons un arrêt pour acheter des oranges et Poom, notre chauffeur, nous amène à l'écart pour nous montrer des coqs de combat en cages individuelles. Ils sont de race birmane, la meilleure selon lui. Poom s'y connaît en combat de coq et c'est une de ses activités préférées, l'autre étant la boxe thaïlandais. En effet, dans sa jeunesse, il a livré 80 combats et n'en a perdu que 5. Il a été l'entraîneur du boxeur thaïlandais médaillé olympique de Londres alors que ce jeune homme débutait dans la compétition.

UNE RIZIÈRE
Un peu plus loin sur la route, nous sommes arrêtés voir des gens travaillant dans une rizière. Nous en avons appris beaucoup encore une fois grâce à Panada qui n'est pas gênée et se fait un devoir de poser toutes nos questions aux travailleurs... même celles que nous ne posons pas! Elle est encore plus curieuse que nous si cela est possible!

ON VA GOÛTER, PAS MANGER!
Nous avons une guide vraiment spéciale! Une épicurienne! Chaque fois que nous traversons un marché de fruits et légumes, c'est un chapelet de découvertes que nous faisons en sa compagnie. Elle aime acheter les variétés qui nous sont inconnues et, le midi, au resto, elle se dirige immédiatement à la cuisine pour y faire préparer ses achats. Pendant le repas, lorsqu'elle décèle une quelconque hésitation de notre part à partager cette nouvelle nourriture, elle revient avec sa phrase fétiche: «On va goûter, pas manger!». Une manière très diplomate de nous inviter à donner à nos papilles gustatives la chance de faire, elles aussi, des découvertes en voyage!

Ce midi, elle nous a traduit le menu suggéré affiché au tableau noir du resto:

  • Salade de serpent
  • Soupe de lézard d'eau
  • Sanglier
  • Crocodile
  • Chèvre
  • Soupe piquante de grenouille

Nous avons été un peu conservateurs dans nos choix : Gilles et moi avons mangé du poulet rôti et ces dames des légumes sautés avec du riz collant. On s'est bien régalés tout de même.

Aujourd'hui c'est dimanche et, en cette journée sainte, normalement nous visitons une église... ou un temple. Mais pas aujourd'hui! Youppi! Comme dit plus haut, la visite du temple est remise à demain!

INTERNET GRATUIT ?
En arrivant à l'hôtel Park de Chiang Mai, la première chose que j'ai faite a été de demander si on avait accès à Internet dans nos chambres. Comme c'est une gros hôtel, je m'attendais a me faire demander des bahts pour quelques minutes. Mais non! La jeune fille me dit que c'est gratuit aujourd'hui. Ah oui! Je lui demande la raison pour cela. «It is free because it is broken!». C'est gratuit parce que c'est brisé! Dans mon monde, quand c'est brisé, RIEN ne fonctionne. J'étais très sceptique mais j'ai été confondu et la preuve c'est que vous pouvez lire ces mots!

Bonne journée de Chiang Mai!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 10 sur le blogue de Raymonde.


 

3 thoughts on “Jour 10 – ENFIN DU TEMPS LIBRE!

  1. Francine

    Cher Pascal

    Je ne sais pas ce qui ce passe avec mon sympatico, mais je ne reçoit pas tes courriels.

    Peux- tu me l'envoyer sur mon hotmail. Cela me fera plaisir d'aller chez vous pour répondre à ta demande.

    Bonne continuité
    Francine

    Reply
  2. Francine

    Hello Pascal

    Je suis retourner chez vous et ai ouvert ton TeamVierwer. J'espère que cela est correct. Si cela ne fonctionne pas je retournerais sur ton ordinateur.

    J'ai bien hâte de voir tes photos!

    Bonne continuité. Francine

    Reply
  3. Vicky Vezina

    Hahahahahahahahahah....seigneur que j'ai ri avec ton aventure de massage et maman et son coucou chéri....hahahaha!!! Adieu le fantasme! Mais un fantasme étant ce qu'il est, ça peut continuer à rouler dans notre tête 😉
    Bonne continuité!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *