Skip to content

Jour 40 – DANS LE TAMIL NADU

Kanya Kumari
Kanya Kumari

22 décembre 2010 – Kanya Kumari, Tamil Nadu

Miss Teflon malade!

Après 30 années de voyage sans pépin ce qui lui avait valu le surnom de Miss Teflon tellement rien ni aucune maladie ne l’avait indisposée, voilà que ma belle Raymonde a finalement succombée à un virus!  Comme disait Claire, elle a eu son Son et Lumière aujourd’hui, le premier cette nuit vers 2h00 alors que la diarrhée a fait son apparition, et le deuxième phénomène, dans l’auto, quelques minutes avant d’arriver à notre hôtel de Kanya Kumari dans le Tamil Nadu. Il va sans dire qu’elle a passé la journée bien tranquille dans  l’auto et à l’hôtel pendant que nous faisions les visites mais rassurez-vous, elle se remet et sera très certainement sur le piton demain.

Palais de Padmanabhapuram

Notre trajet vers le sud ce matin nous fait quitter le Kérala pour le Tamil Nadu où nous aurons à entendre une nouvelle langue et voir une nouvelle orthographe. La première visite de la journée s’est faite au palais de Padmanabhapuram faite en compagnie de Clôde. Même si ce palais ne revêt pas beaucoup d’importance à nos yeux blasés d’en avoir tellement vu dans le nord, nous avons cependant été remarquablement étonnés par l’architecture, les boiseries et les pièces d’art sculptés par les artisans de l’époque.

Ville en fête

Arrivés à 14h00 au superbe hôtel Spansa de Kanya Kumari, nous avons pris un rapide repas pour ensuite marcher sur la promenade le long de la mer vers les monuments à visiter. Comme cette ville est sur le circuit des pèlerinages des temples vénérant le troisième fils de Shiva, la ville est remplie de ses disciples tous vêtus de noir. C’est le cas de le dire, c’est noir de monde! Cette fête a débutée à la deuxième semaine de novembre pour se terminer le 14 janvier prochain. Cette affluence rendait donc vaine notre tentative de prendre un bateau pour aller visiter le mémorial Vivekananda et l’immense statue du poète Thiruvalluvar sur l’îlot rocheux en face de la ville.

Ce fut en fait un mal pour un bien car cela nous a permis de prendre toutes les photos possibles de ces deux monuments à partir de la rive. Comme de nombreux indiens, nous sommes ensuite allés nous tremper les pieds dans les trois mers qui convergent ici soit le golfe du Bengale, l'océan Indien et la mer d’Arabie et où Guylaine et moi avons été frappés par une couple de grosses vagues qui nous ont trempés jusqu'à la taille! Visite ensuite du mémorial de Gandhi où une partie de ses cendres furent dispersées dans la mer, et finalement, nous sommes allés assister au coucher du soleil sur les trois mers à partir de Sunset Point.

Revenus à l’hôtel pour notre bière quotidienne, Marcel et Guylaine ont soupé avec Clôde à l’hôtel tandis que j’allais rejoindre Raymonde à la chambre pour m’enquérir de son état de santé et me commander un grill-cheese et des frites dont elle a grignoté quelques morceaux. Jamais nous n'avons mangé autant de grill-cheese et de frites que depuis que nous sommes en Inde. Dire que j'étais fou de la nourriture indienne avant notre départ et maintenant, j'ai de la difficulté même avec l'odeur. Raymonde reprend du poil de la bête!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *