Skip to content

Jour 39 – ANNIVERSAIRE DE CLÔDE

Kovalam
Kovalam

21 décembre 2010 – Kovalam, Kérala

Nouveaux massages

Mon billet sera court aujourd’hui car notre journée a été des plus tranquilles… une journée de farniente! Elle a débutée avec nos massages complets – tabouret, pieds et table – dès 8h30. Même si hier je vous ai décrit une séance de sado-maso, nous avons tous décidé de récidiver ce matin car, l’effet de surprise passée, nous avons apprécié amplement les bienfaits de ces techniques de massage inconnues de nous tous.

Clôde!

Quelle ne fut notre surprise, à notre sortie des salles de massages, alors que nous étions en train de relaxer dans nos robes de chambre vertes et nos bonnets oranges à boire nos noix de coco, de voir apparaître notre amie Clôde qui venait, elle aussi, pour un massage. Comme c’est son anniversaire aujourd’hui, nous nous sommes donc donné rendez-vous à son hôtel pour 19h00 ce soir pour célébrer l’événement.

Le reste de l’avant-midi s’est passé sur le patio de nos bungalows certains à  lire, d’autres à écrire leurs notes dans leur calepin ou sur l’ordinateur d’autant plus qu’une bonne averse est venue contrecarrer nos plans de passer d’autres moments à la mer ou à la piscine. Mais ces moments furent, encore, des plus agréables car, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, nous avons pu les utiliser à bon escient pour des choses agréables. Comme l’hôtel offre l’internet Wi-Fi gratuit, j’ai profité aussi de ces moments pour mettre en ligne d’autres billets et plusieurs nouvelles photos.

Anniversaire de Clôde

Après diverses activités personnelles dont la visite du phare de Kovalam par Marcel, la journée s’est terminé au resto Le café de la mer, bien oui, en français, non loin de l’hôtel de Clôde avec qui nous avons fêté son anniversaire. Bien sur que nos échanges ont porté sur notre séjour remarquable et remarqué à l’ashram mais aussi sur nos impression de la partie du voyage dans le nord de l’Inde. En  bonne chachi, elle a pris bien note des irritants (qualité des hôtels à Delhi et Varanasi) et des bons points que nous avons trouvé à ce voyage. Comme elle fait pratiquement le même trajet que nous dans le sud avec son propre chauffeur pour en découvrir toutes les facettes, il est presque certain que nos chemins se croiseront lors de nos prochaines visites.

La génératrice

À notre retour à nos bungalows pour la nuit, nous avons été à nouveau confrontés au bruit de la fameuse génératrice qui fournir le courant lorsqu’il y a panne sur le secteur! En effet, depuis que nous sommes ici, c’est la troisième fois qu’elle se met en marche, hier soir de 21h00 à 23h00,  aujourd’hui de 10h00 à 17h00, et ce soir, de 20h00 à minuit. Il va sans dire que c’est l’irritant majeur de cet hôtel mais nous ne savons vraiment pas si c’est la même chose dans tous les hôtels du secteur car la génératrice démarre seulement lorsque l’électricité du secteur est coupée. Pour une seconde nuit d’affilée, je vais devoir m’endormir avec mes bouchons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *