Skip to content

Jour 42 – VEILLE DE NOËL À TANJORE

Tanjore
Tanjore
24 décembre 2010 – Tanjore, Tamil Nadu

Le marché aux fleurs
Avant de quitter définitivement Marurai, Vidji nous fait visiter un grand marché de fleurs à la sortie de la ville où tous les producteurs des campagnes environnantes viennent vendre leur production de roses, d’œillets mais surtout de jasmin qui est un des produits qui fait la renommée de cette ville. Les acheteurs sont présents aussi dont plusieurs revendeurs qui vont aller par la suite dans les temples et les endroits de prière pour vendre ces fleurs sous forme de guirlandes.

Lingame ou igname
Pendant notre trajet vers Tanjore, nous jasons entre nous surtout des déités hindouistes qui sont nombreuses et dont il est mal difficile de comprendre toutes les filiations. Ce matin, le sujet était le «lingam de Shiva» ce phallus dressé que l’on retrouve dans les temples dédiés à Shiva et qui le représente. En toute naïveté, notre belle Raymonde, qui ne nous croit pas du tout, demande à Vidji si le «lingam» n’est pas plutôt un légume! Vous auriez dû voir la face de Vidji qui est un adepte de Shiva dont il a fait le pèlerinage des «fous de Shiva» à chaque année pendant 5 ans. Nous avons expliqué à Raymonde que c’est l'«igname» qui est un légume et non le lingam de Shiva!

L’anglais de Vidji
Comme l’anglais de Vidji n’est vraiment pas très «fluent» comme on pourrait dire, à la suggestion de Guylaine, nous allons dorénavant lui parler en «ti-nègre» de la même façon que lui nous parle du genre : «Go Shiva temple. After go lunch. After check-in hotel». Nous sommes tous d’accord car nous avons remarqué que lorsque nous faisons des phrases complètes, il ne comprend absolument rien et ne fait alors que répéter : «No problem! No problem!». Nous savons alors que nous avons un problème de communication car sa réponse fétiche n’a souvent pas rapport avec la question. Mais il arrive parfois qu’il nous fasse bien rire avec ses observations comme ce matin, alors que, obligé d’arrêter l’auto pour laisser passer une vache sacrée sur la route, il nous dit avec un grand sourire : «Trafic police!».

Choix du guide
Nous sommes arrivés à midi à Tanjore et Vidji voulait que nous allions visiter le temple Brihadisvara dédié à Shiva avant qu’il ne ferme à 13h00. Il fait parti du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1959. Pendant le trajet, il nous a demandé à plusieurs fois si nous voulions un guide car il pouvait nous accommoder. Mais comme nous nous étions entendus avec Clôde pour qu’elle fournisse le guide aujourd’hui à 16h00 au lieu de midi, notre Vidji n’était pas tellement content car il a fallu qu’il annule son guide ce qui le privait d’une commission, commission qui allait aller à Bapou, le chauffeur de Clôde! Mais cela, nous ne le savions pas encore et nous venons de le découvrir indirectement par la mine renfrognée de notre Vidji! Je crois que les relations avec Bapou vont être plutôt froides dorénavant!

L'atelier de bronze
Pour se refaire d’avoir manqué cette commission, il nous amène dans un atelier de bronze où le propriétaire nous fait une démonstration de la technique de la cire perdu pour le coulage des figurines de bronze. C’est toujours la même chose dans ces cas-là que ce soit pour le tissage, les tapis, la peinture, etc, on nous fait une rapide démonstration et dès qu’on entre dans le magasin, leur performance d'acteurs terminée, les gens de la démonstration foutent le camp chez-eux,! Du bidon quoi! On commence à savoir comment cela fonctionne. Comme nous savons que Vidji va avoir une commission même si nous n’achetons rien, nous jouons le jeu et allons «fouiner» dans le magasin en nous exclamant devant les étalages et en demandant quelques prix, histoire de ne pas passer pour des ingrats! Finalement, après 15-20 minutes de «flânage», nous quittons le magasin pour rejoindre notre Vidji tout content de nous dire : «This my duty. If no buy, no problem!»

Ideal River Side Resort
Nous sommes vraiment étonnés de notre hôtel pour cette veille de Noël. C’est un ressort situé sur une rivière en campagne et ne dehors de la ville de Tanjore. Guylaine décide donc de ne pas venir à la visite du temple de Shiva et de profiter au maximum de la grande piscine de l’hôtel. Nos chambres sont spacieuse et le personnel vraiment accueillant. Beaucoup de Français et d’Allemands passeront le réveillon de Noël avec nous. Lorsque nous sommes revenus de nos visites, nous avons été estomaqués de voir toutes les lumières et décorations de Noël que les gens du ressort avaient installées pour célébrer cette fête. Une féérie! Je laisserai donc à Raymonde le soin de vous faire la description de notre fin de journée qui fut vraiment très agréable.
Joyeux Noël à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *