Skip to content

Jour 13 – DÉPLACEMENT PUSHKAR – UDAIPUR

Udaipur
Udaipur

25 novembre 2010 – Pushkar – Udaipur

Nous avons quitté Pushkar à 8h30 ce matin dans la grisaille. Daniel nous avait prévenu qu’il fallait s’attendre à 9 heures de déplacement jusqu’à Udaipur mais tout alla très bien et nous arrivâmes à destination sur le coup de 16h00 soit 1 heures et demi de moins. Et il fait un beau soleil de fin d’après-midi!

Notre hôtel étant situé dans la vieille ville d’Udaipur sur le Gâth* Lal, les ruelles à cet endroit sont très étroites de sorte que notre minibus ne pouvait se rendre à destination. Deux tuk-tuks servirent donc de porte-bagages pour les derniers 300 mètres.

Le Kankarwa Haveli, notre hôtel est un ancien haveli qui était jadis propriété d’un riche marchand. Construit à même le Ghât Lal, nous sommes donc dans un endroit privilégié ayant, de notre chambre au rez-de-chaussée, une vue imprenable sur le lac Pichola. C’est tout simplement magnifique comme emplacement... et comme hôtel aussi avec ses portes et ses meubles anciens. Nous avons accès gratuit à Internet mais il faut le faire à partir du lobby, le signal ne pouvant traverser les épais murs de nos chambres. C’est un mal pour un bien car l’endroit pour ce faire est muni de canapés dignes des milles-et-une-nuits!

Après  une brève excursion d’orientation dans les alentours, Daniel nous donne rendez-vous sur le toit de l’hôtel pour le souper au coucher de soleil sur le magnifique lac Pichola et d’où nous pouvons voir l’ancien palais blanc construit sur une île et maintenant converti en hôtel de luxe, le Jag Niwas. Comme il a plu beaucoup au cours des derniers mois, le niveau du lac est à son maximum ce qui fait le bonheur de tous.

La soirée se passe à prendre des photos du coucher de soleil et à discuter et donner nos impressions et nos perceptions sur ce que nos avons vu et appris sur l’Inde depuis que nous sommes arrivés ce qui donne lieu à d’intéressants échanges. Je vous ferai part de mes observations éventuellement dans un billet dédié à ce volet de nos expériences.

Gâth : pour rappel, le gâth est un quai en escalier qui descend dans la rivière ou le lac. Il est l’aboutissement d’une rue ou d’une ruelle et une porte en délimite généralement l’accès. C’est l’endroit où les gens vont faire leurs ablutions et laver leur linge qu’ils mettent à sécher sur les parapets du quai. Des petites embarcations y accostent parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *