Skip to content

Jour 36 – Je deviens paresseux ici!

LombokSenggigi, Lombok - Mardi 24 février 2015

Vraiment, je m’habitue à notre petite routine de joyeux retraités au paradis! Notre lever se fait quand cela nous le dit à moins que les besoins de la nature ne nous forcent à  quitter notre lit douillet. Nous profitons des premières heures pour nous tenir au courant de l’actualité à la télé pour les nouvelles internationales car nous pouvons regarder la BBC de l’Angleterre, CNN des USA et RT un réseau de nouvelles en continue que je ne connaissais pas mais qui me plaît beaucoup pour la diversité de ses infos et surtout ses journalistes d’enquête! Vraiment super! Je viens de vérifier sur internet et, imaginez-vous, que RT, c’est un poste russe qui diffuse en anglais!

PETIT-DÉJ AU RESTO

Vers 10h00, nous quittons nos sarongs dont nous avons rapidement découvert l’utilité et le comfort pour nos vêtements de sortie et allons au resto pour notre super déjeuner à la carte. On peut tout choisir ce qui veut dire que je dois humblement me limiter tout de même pour ne pas effrayer les serveurs avec mes choix démesurés : j’aime bien les œufs bénédictes et les «french toast» pas mal différentes des «toasts dorées» de mon père qui m’ont régalées durant mon enfance. J’ai la recette à la maison mais je n’ai jamais réussi à reproduire exactement leur goût. À chaque matin, Jay, le maître d’hôtel, vient faire la jasette. Très gentil et respectueux.

AU LOBBY

Pendant que Raymonde retourne à la villa, je vais dans le lobby de la réception lire le journal du jour en anglais, le Jakarta News. Comme personne ne semble s’intéresser au sudoku ici, lecture finie, je m’acharne à résoudre celui du journal. Cette pause me permet aussi de voir les autres clients du resort défiler à la réception chacun avec son petit problème comme ce couple hier qui s’est fait arrêté par la police pour conduite d’un scooter sans permis : monsieur l’avait laissé à sa chambre. Il s’en est tiré avec 200 000 IDR d’amendes dont la moitié directement dans les poches du policier et l’autre… peut-être à son supérieur! Hi hi! Pas pour rien qu’ils ont KPK qui enquête sur la corruption dans le pays!

En après-midi, baignade et lecture, lecture et baignade! Vraiment fatiguant!

DIEU N’EST PAS GRAND!

Je suis présentement absorbé dans le livre «God is not Great» de Christopher Hitchens, un athée qui fait le procès des religions… et de l’existence même d’un Dieu créateur. Je suis entièrement d’accord avec lui sur le fait que les religions sont des créations humaines destinées à contrôler les humains par la peur et qu’elles ont de tout temps causé plus de mal à l’humanité que n’importe quelle autre calamité ou désastre. À ce sujet, il ne m’a rien appris car j’ai eu ma «révélation» à ce sujet à l’âge de 10 ans quand j’étais pensionnaire dans une école privée. Non. Rien de sexuel dans mon cas. Seulement une prise de conscience qui a fait rejeter par la suite toute forme de religion.

«Mille moines, mille religions!» comme disent les bouddhistes, qui n’est pas une religion mais une philosophie très proche de la mienne. Cela ne m’a pas empêché de visiter au cours de mes voyages une multitudes de temples hindous, bouddhistes, chrétiens, catholiques, sihk ou musulmans qui ont tous renforcé mes idées sur le sujet. J’en suis maintenant à la seconde partie du livre où Hitchens «démoli» l’existence même d’un Dieu créateur. À suivre car j’aurai de la misère à la suivre sur cette piste, moi qui croit tout de même à un être suprême.

Après la philosophie, il faut manger et ce soir nous sommes allés au resto asiatique de l’hôtel Qunci Villas situé sur la même plage. J’y ai gouté une soupe aux crevettes et citrouille baignant dans son bouillon de lait de coco à en rendre les Dieux jaloux! Hi hi! Tellement bon!

Au retour, Raymonde est allée voir le spectacle de danse au resto de notre resort où le proprio, Marcel De Rijk, un ancien danseur professionnel, et Jay faisaient l’animation.

Moi, je voulais seulement retourner à mon livre! Hi hi hi!

 

 


LA CARTE

Itinéraire du voyage


NAVIGUER SUR NOS BLOGUES

Vous pouvez aussi suivre ce voyage sur le blogue INDONÉSIE RAYMONDE de Raymonde qui apporte une autre dimension à ce périple par sa touche toute personnelle de raconter nos péripéties!

Pour la version «cartésienne» de ce voyage, ne manquez pas de consulter le blogue INDONÉSIE PASCAL que Pascal rédige minutieusement au jour le jour!


 

Auteur : Pascal
Auteur: Pascal

 

 

 

 

 

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *