Skip to content

Jour 38 – NANJING – GUILIN

jour38a_nanjing-guilin10 mars 2013

C'est notre dernière journée avec notre guide Christian le favori de nos dames et que nous avons tous apprécié. Il fait froid ce matin et le vent est glacial. Par contre, le soleil nous accompagne pour la marche dans le quartier «chinois» de Nanjing où tout est décoré. Nous pensions que c'était pour nous mais Christian nous ramène sur terre en disant que c'est le festival annuel des Lanternes.

TEMPLE DE CONFUCIUS
Nous visitons le temple dédié au grand philosophe chinois Confucius et que les étudiants des régions périphériques visitent la veille de leurs examens importants pour avoir de bonnes notes. Christian nous renseigne sur le système d'éducation chinois où les postes importants sont normalement attribués au mérite après concours mais en réalité, il faut absolument être connu «politiquement» pour espérer faire partie des mandarins de l'état chinois.

Contrairement à la Corée et au Japon où la réussite scolaire des enfants est «obligatoire» pour garder la réputation de la famille et où les échecs se soldent souvent par des suicides, ici, en Chine, la politique de l'enfant unique a fait en sorte d'éliminer cela. Pour les grands-parents et les parents, cet enfant unique est tellement important qu'ils ne voudraient pour rien au monde qu'il disparaissent par suicide. Le stress est donc pratiquement éliminé de l'éducation des enfants chinois.

LA CITADELLE
La ville de Nanjing était naguère défendue par un immense rempart de 40 kilomètres dont il reste quelques vestiges que nous avons visité. Ce système de défense a permis à la ville de garder son autonomie pendant des siècles, ne succombant qu'à un envahisseur, les Manchous, le peuple de notre guide.
Lors de l'invasion des Japonais et le sac de Nanking en 1937 qui a fait des centaines de milliers de morts, ces murs n'ont cependant été d'aucun secours car, avec les avions et les bombres, rien ne peut plus maintenant protéger une ville de la destruction.

LE PONT SUR LE YANGTSE
L'immense fleuve Yangtse qui prend sa source dans l'ouest chinois et se jette dans la mer à Shanghai, passe à Nanjing et c'est à cet endroit que le premier pont sur ce fleuve se situe. Il a été construit pendant huit ans dans les années 60. Il a été longtemps une des fiertés de la Chine de Mao car édifié sans aucune aide du «grand-frère» russe, les relations avec la Russie étant alors extrêmement tendues.

PEINTURES SUR CRISTAL
Pour permettre la construction du pont, il a fallu éliminer un village. Pour donner du travail à ces gens par la suite, on a pensé à utiliser les plus habiles parmi eux pour une nouvelle forme d'art spectaculaire: la peinture dans une boule de cristal.

Nous avons visité la salle d'exposition et assisté à une démonstration par un maître et nous sommes tous restés ébahis!
On utilise des boules de cristal de différentes grosseur dont l'intérieur a été en partie évidé. Par une ouverture pratiquée à la base, l'artiste utilise des pinceaux spéciaux pour aller peindre sur la surface intérieur des scènes, paysages ou motifs d'une finesse incroyable. Il faut dire que les prix de ces objets de contemplation sont aussi faramineux!

ADIEUX CHRISTIAN!
En fin d'après-midi, nous avons été conduits à l'aéroport pour notre vol vers Guilin sur les ailes d'un Airbus 320 de China Eastern. Nous avons fait nos adieux à Christian et à notre chauffeur.

BIENVENUE CHRISTINE!
Notre vol a été retardé d'une heure et ce n'est qu'à 20h30 que nous avons atterri à Guilin où notre nouvelle guide, Christine, nous attendait impatiemment. Elle parle un français parfait, ayant passé un an en France dans le cadre d'un échange d'étudiants.
Dès notre arrivée à l'hôtel Guilin Bravo, malgré l'heure tardive, un succulent souper nous attendait qui allait me réconcilier avec la nourriture chinoise: nous sommes ici dans le sud de la Chine d'où originent les mets chinois que nous sommes habitués de goûter chez-nous.

Voilà pour aujourd'hui!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE : 

Le Jour 38 sur le blogue de Raymonde.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *