Skip to content

Jour 31 – SHANGHAI, CHINE

jour31_hong kong-shanghai3 mars 2013

Nous sommes à Shanghai ce soir. Juste comme je débute la rédaction de cet article, mon Skype sonne! C'est Marie, ma belle-soeur. Mais comme avant-hier, pas moyen d'entendre quoique ce soit: aucun son! Frustrations et grimaces des deux cotés suivi d'un échange de SMS. On va se reprendre. L'appel raccroché, je vérifie la configuration du son de mon ordinateur et c'est moi qui est en faute! AAARRCCH! J'aime donc pas ça être pris en faute! Bon, ben, Marie, ne désespères pas : la prochaine fois ça va marcher!

Ce matin, après un bon buffet-déjeuner à l'hôtel, nous avons suivi le conseil du préposé à la réservation de la navette et pris un taxi pour l'aéroport car moitié prix de la navette! Il n'est certainement pas à la commission celui-là!

LES DOUANES
En débarquant du Airbus 320 de la Juneyao Airlines, nous passons aux douanes chinoises. La procédure est la même dans tous les pays asiatiques visités depuis notre départ : le préposé prend notre passeport, le numérise et notre face généralement pas bien belle apparaît sur son écran. S'en suit une prise de photo par une caméra d'ordinateur et notre face actuelle et un peu plus belle vient se coller à coté de l'autre sur son écran. Vérification des photos pour s'assurer que c'est bien le bon larron et subito presto, nous sommes acceptés dans le pays!

NOUVEAU GUIDE
Dans la salle de sortie, nous avons fait la connaissance de notre nouveau guide, Christian Chen, qui parle un français impeccable appris à l'université. Il sera avec nous pour les quatre prochains jours. L'aéroport est à une heure du centre-ville où se trouve notre hôtel le Sunrise on the Bund.

SUNRISE ON THE BUND
Même si notre chambre aujourd'hui n'a pas la grandeur de la suite de Hong Kong, elle est drôlement plus chaleureuse et fonctionnelle avec un divan en cuir, plusieurs chaises confortables et trois tables où écrire nos textes. Et le Wi-Fi est gratuit et fonctionnel dans la chambre. Aussi, il y a des sièges très confortables dans le lobby! Selon notre expérience depuis notre arrivée en Asie, c'est pas parce que l'hôtel a 5 étoiles que le Wi-Fi est gratuit partout et que les sièges de la réception sont confortables: bien plutôt le contraire! Les 5 étoiles n'ont le Wi-Fi gratuit que dans le lobby... lorsqu'il fonctionne! et des sièges tellement inconfortables que l'on ne peut pas rester plus d'une demi-heure assis sur ces «bûches»! C'est comme dans les McDo et autres fast-food où les sièges sont inconfortables: c'est voulu afin que la clientèle circule et n'encombre pas!

RAPIÉÇAGE DE MON SAC
Dès mon arrivée dans la chambre j'ai dû, pour la seconde fois du voyage, procéder à un rapiéçage de mon sac à dos dans lequel je transporte les objets les plus lourds et les plus précieux comme mon mini-ordinateur afin d'alléger nos valises lors des vols en avion. Les différentes compagnies n'ont pas toutes les mêmes barèmes de pesanteur et certaines nous ont déjà menacé d'une prime supplémentaire pour surpoids. Nous ne prenons donc plus de risque avec le poids.

Par conséquent, la fermeture-éclair principale du sac subit les contre-coups de tout ce poids et se découd par endroit. J'avais déjà recousu une section il y a une couple de semaines mais ce matin, une autre s'est ouverte! J'ai eu la sagesse de récupérer tous les kits de couture que j'ai pu trouver dans nos chambres dernièrement ce qui m'a permis de procéder à une réparation plus exhaustive et plus solide même si les différentes couleurs de fils utilisées jurent pas mal! Espérons que tout va tenir jusqu'au 20 mars prochain!

JOURNÉE LIBRE
Demain est une journée libre et nous comptons bien l'utiliser pour nous reposer, repasser notre linge et surtout essayer de mettre quelques photos sur le blogue, une tâche impossible jusqu'à maintenant par manque de temps et de connexions internet stables.

Demain soir, nous rencontrerons les 6 autres québécois avec qui nous entamerons le circuit chinois dans un souper à l'hôtel. Ils arriveront alors directement de Montréal sur Air Canada avec la fatigue de 20 heures de déplacement et le décalage horaire dans le corps alors que nous deux seront frais et dispos! Hi hi hi!


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 31 sur le blogue de Raymonde.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *