Skip to content

jour38c_yangshuo12 mars 2013

Nous quittons Guilin ce matin avec nos valises en direction de la petite ville de Yangshuo. On dit que la région de Guilin avec ses pains de sucre est la plus belle de Chine et que la ville de Yangshuo, la plus belle de la région! C'est pas peu dire!

CROISIÈRE SUR LA LIJIANG
En route, nous faisons notre premier arrêt au village de Fuli pour la croisière sur la rivière Lijiang. En traversant le village à pied pour nous rendre à l'embarcadère, nous pouvons voir la vie quotidienne des habitants vivant dans maisons typiques de la campagne d'un étage et construites en dur avec le toit de tuiles noires. La vente des éventails de toutes les sortes est la spécialité des artisans locaux qui nous permettent de voir quelques unes des 70 étapes dans la fabrication de ces instruments indispensables pendant les canicules.

La croisière se fera sur un bateau avec une terrasse sur le pont supérieur ce qui nous permet de voir les pains de sucre, ces formations rocheuses en tourelles, qui font la renommée du paysage guilinien. Nous partageons le bateau avec une dizaine allemands. Je prend en photo un alpiniste en train de gravir la paroi d'un pain de sucre.

GROTTES DE LA RICHESSE
Après un arrêt à l'hôtel Jasper de Yangshuo pour y déposer les valises et un bon dîner dans un resto local, nous allons visiter la grotte de la richesse. J'en ai vu des grottes dans ma vie et dans ce voyage dont la fameuse grotte au 8094 bouddhas, mais celle-ci, par son éclairage multicolore et son aménagement impeccable, dépasse tout ce que j'ai pu voir jusqu'à maintenant. Vraiment à couper le souffle tellement les effets étaient beaux!

PROBLÈMES GASTRISQUES
Au retour vers la ville, mes intestins ont commencé à gargouiller! Oh oh! Ce fut dont un long trajet de 40 minutes pour moi que de me retenir jusqu'à ce que nous arrivions à l'hôtel. Il y a de ces moments qui sont absolument atroces et qui donnent l'impression de durer une éternité! Mais tout est finalement revenu à l'ordre avec une Immodium. Selon notre guide Christine, le fait d'avoir mangé du pomolo ce midi a très vraisemblablement provoqué ce dérangement gastrique.

LA CAMPAGNE EN VOITURETTE
Sur l'invitation de notre guide, nous avons tous accepté de faire une excursion dans la campagne en voiturette, une sorte de mini-bus à aire ouverte. L'excursion nous a coûté 120 Yuan chacun et nous avons été enchanté de cet investissement. Nous avons fait la visite de la maison ancestrale du général Pan dont les habitants actuels sont de la 11ième génération. La maison est dans le village de Yima et est tenue par un vieux monsieur qui fait pirouetter des oiseaux dans leur cage et sa belle-soeur aussi vielle que lui qui nous a fait une démonstration d'extraction du lait de soja avec une meule tournoyante. L'habitation a plusieurs pièces mais celle qui m'a le plus marqué, fut un genre de remise ou les cercueils de ces deux personnes sont entreposés. Raymonde a bien fait rire le monsieur en lui montrant sur sa tablette les vidéos prises de lui en train de faire virevolter ses oiseaux.

Un autre arrêt nous a permis de voir des rizières en bordure du chemin plantée de colza jaune. Comme nous sommes hors saison pour le riz, la municipalité paye les paysans pour qu'ils plantent le colza afin que les touristes aient l'occasion de prendre des photos.

LES RADEAUX DE BAMBOU

Ce matin, lors de la croisière, nous avions pu voir les radeaux de bambous aux bouts recourbés utilisés par les pêcheurs locaux et qui font la réputation de la région. Malheureusement, ceux que nous avons vu étaient «modernes» car fabriqués de tubes de plastique imitant le bambou pour la raison que le bambou ne résiste pas plus de 6 mois dans l'eau.

Pendant notre balade dans la campagne nous en avons vu quelques uns en bambou dans les cours des maisons que Pierre et moi nous avons tenté de prendre en photos. Finalement, lors d'un arrêt pour la visite d'un pont-digue enjambant la rivière locale, c'est un déluge de radeaux en bambous que nous avons pu finalement voir et photographier car ils sont l'attraction touristique par excellence de ce village. Deux touristes s'assoient au centre du radeau et un homme le manœuvre à l'aide d'un long bâton de bambou qui lui sert à la fois de rame et pour pousser au fond de l'eau. Le clou de la balade est le passage de la digue par des ouvertures qui permettent aux radeaux de «descendre» dans l'autre section de la rivière située à 3-4 pieds plus bas. Tout un spectacle à voir!

SPECTACLE «IMPRESSION, LIU SANJIE»
Notre journée s'est terminée par un superbe spectacle digne, cette fois, des représentations du Cirque du Soleil. C'est un son et lumière qui se déroule en grande partie sur la rivière Lijiang dans le décor naturel des collines karstiques et où figurent 600 figurants, chanteurs et chanteuses, recrutés dans cinq village environnant la ville. Ce fut féerique  Vraiment quelque chose d'extraordinaire créé par le plus grand directeur de films chinois, Zhang Yimou, pour la ville de Yangshuo. Le spectacle, passage obligé pour tous les touristes, depuis 2003, valorise les paysages, les populations, particulièrement les pêcheurs, les groupes féminins et le folklore local. Zhang Yimou a été choisi pour concevoir le spectacle de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin.

Retour à l'hôtel vers 10h00 pour une bonne nuit de repos car nous quittons demain matin à 6h30 pour l'aéroport.


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE : 

Le Jour 40 sur le blogue de Raymonde.