Skip to content

Jour 7 – On roule tous les jours

jour07a_sukhothai7 février 2013

Bonsoir!

Lorsque je vois les aquarelles traverser les siècles dans une beauté un peu éthérée, je pense à mes amies d'aquarelle: Dan, Lyne et Marlene. J'ai admiré à un musée une aquarelle qui aurait pu être signée Gisèle L. Les mêmes couleurs favorites de teintes orange, brun, ocre et orange brûlée. Et ma belle Dan, un petit bébé de 3 mois dont la maman travaille au resto local, comme ton nouveau chéri, Manolo.

Merci pour les commentaires. Je me sais tellement détailleuse, mais je ne peux m'en empêcher.

À Lopburi, nous avons visité un temple Khmer, le Phra narai rachanivej et son palais. À la fin de la journée, nous avons fait connaissance avec le Bouddha de Phra Bouddha Chinnarat à Pitsanulok. L'un des plus beaux, selon mes goûts. J'ai acheté du baume de tigre que j'ai payé environ 1,25$. Francine G. ma bonne Panada dit que c'est excellent pour les épaules et les genoux douloureux! Rien à perdre a essayé!

Je fais maintenant la différence entre un cocotier et un palmier. Le palmier produit des dattes dont la fleur donne du sucre et dont la chair donne de l'huile. Le cocotier produit les fruits que sont les noix de coco. Il est plus court et plus trapu que le palmier qui lui s'élance dans le ciel a plusieurs mètres plus haut et dont les branches sont rassemblées à son extrémité supérieure.

Le temple des macaques à Sukotai

Nous nous sommes arrêté à un temple des singes à Sukotai, le Phra Prang Sam Yod,  où ils sont nombreux et un peu épeurant. Ils peuvent aussi bien enlever une boucle d'oreille que tirer les cheveux, ce que nous avons été témoin. Le jeune homme criait de douleur et sa compagne pleurait de désespoir. Comme quoi on ne sait jamais ce que nous réservent ces singes. Je me déplaçais auprès des responsables qui sont payés pour les chasser lorsqu'ils s'approchent trop des touristes. En plus, ça pu le singe! Comme dirait le guide Michelin, ça valait le détour.

Nous sommes partis ce matin de Sukothai pour finalement nous arrêter à Lampang où le magnifique Auangkham Resort nous attendait. Je peux dire que nous faisons des bonnes journées. J'ai donné des Oscillococinum à notre chauffeur. Ce sont des granules homéopathiques que nous devrions tous avoir dans nos pharmacies. Ce sont des cases grippes qui agissent rapidement sans nous assommer (comment ça s'écrit ce fameux mot?). Ce matin, il disait se sentir déjà mieux! Il a quand même conduit un bon 4 heures. Il faut en prendre bien soin, car il est un excellent conducteur.

Durant ce trajet, Panada nous instruit de son pays. Je pourrais vous en compter pendant des heures. J'aime sa manière très simple de nous expliquer son pays autant au niveau de leur mode de vie, de la politique, de l'agriculture, de l'histoire: une vraie université sur deux pattes!

Je termine en vous racontant une histoire vraie. Une dame habitant un village fut déclarée fantôme car elle a fait peur à une personne durant la nuit. On ne sait pas trop en faisant quoi. Le sorcier du village décréta qu'elle était effectivement fantôme et qu'elle devait s'en aller du village. La pauvre dame pleurait pour rester. Elle réussit enfin à dire qu'elle n'était pas un fantôme et qu'il y avait eut méprise sur ses intentions. Pendant des mois, la pauvre dame était harcelée par les membres de la communauté de son village. Lorsque cette histoire fut racontée à une touriste, cette dernière se mit à rire de cette situation ridicule, selon elle. Et comme dit si bien notre guide, si tu ne crois pas, n'insulte pas. C'est un peu notre dicton de "vivre et laisser vivre".

Je vous embrasse bien tendrement gang que j'aime x x x


POUR LES PHOTOS DU JOUR & EN SAVOIR PLUS  : Le Jour 7 sur le blogue de Pascal.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *