Skip to content

1

LombokSenggigi, Lombok - Lundi, 23 février 2015

Il a plu beaucoup cette nuit et heureusement que Raymonde avait entrée nos équipements hier soir sinon on aurait eu des ordis mouillés ce matin! Seules nos serviettes de plage le sont… et mes Crocs. C’est pas grave, ils en avaient besoin.

Le déjeuner est à la carte et c’est une régal! Nous choississons des œufs bénédicts et ils sont parfaits. Pour souper ce soir, Raymonde a choisi un Risjtafel à 25$ chacun. Le proprio est un hollandais et ce plat, nous l’avons dégusté à Rotterdam, en Hollande, lors de notre premier voyage en Europe en 1984. C’est comme si nous allions, ici en Indonésie, compléter la boucle! C’est l’impression que j’ai. Au déjeuner, beaucoup de hollandais et trois ou quatre américains et suédois... et nous du Québec!

L’avant-midi a été couvert et le soleil s’est montré vers 13h00. Raymonde a jasé avec une dame qui est ici depuis plusieurs jours et elle lui a confirmé qu'il a plus beaucoup: 2 jours de soleil seulement depuis leur arrivée. Ils sont un peu déçus. Nous sommes arrivés et nous apportons le soleil avec nous!

Très mollo pour moi toute la journée. Un peu de blogue et des kakuros. J’ai mis des photos du coucher de soleil d’hier soir ainsi que de notre superbe villa que je vais tenter de vous décrire.

L’accès à notre villa se fait par une allée pavée bordée de plantes, de fleurs et de sculpture qui sépare deux rangées de villas. Au dessus de la porte un écriteau: «Jacuzzi Villa 22». En ouvrant la porte à battants, nous pénétrons dans une pièce semi-couverte ressemblant à un atrium romain. D’un coté, un petit «temple» pour y faire nos offrandes est  entouré de plantes et de galets. De l’autre, Oh surprise!, ce que j’avais pris pour un bassin à poissons est en fait une petite piscine privée! Environ 8 pieds sur 8 pieds!  Devant, deux chaises longues recouvertes d’un épais coussin où nous pourrons profiter du soleil entre deux baignades. En face, une distributrice d’eau froide et chaude dans son compartiment de bois pour la rendre plus discrète.

Une table ronde au dessus marbré occupe la partie de l'atrium avec un toit car tout le reste est dégagé pour laisser pénétrer le soleil... et la pluie! écrire nos blogues et de sélectionner nos photos. Deux fauteuils confortables vont nous permettre d'écrire nos blogues et de sélectionner nos photos à cette table, avec, au dessus de nous, un ventilateur pour amoindrir les effets du soleil.

Deux grandes portes coulissantes donnent accès à la chambre de la villa avec son immense lit à moustiquaire. Nous avons une télé HD, un frigo et une clim en plus d'une grande commode et d'un long bureau pour ranger nos affaires. Deux autres grandes portes vitrées et coulissantes nous mènent vers la baignoire circulaire encastrée dans le plancher, la douche et la toilette, chacune dans son compartiment vitré. Un espace a aussi été prévu pour les valises et les vêtements.

Je crois que tout ceci dépasse amplement ce que je désirais! Deux fois plus que j’espérais! Comme dit Raymonde : «Nous allons de paradis en paradis dans ce voyage!»

Je rédige ceci en entendant le muezzin faire la prière de 18h00. Il en fait une à 16h00 et une autre à 20h00. Raymonde et moi, pour la première fois de notre vie, avions été réveillés vers 5h00 du matin au Maroc par ces chants et nous étions sur le charme! Disons que l'exotisme des «Allah, Allah, Akbar» pendant une demi-heure finit par nous tomber sur les nerfs maintenant! C'était bien mieux au couvent de Ruteng et les chants des petites religieuse! Chacun ses préférences.

Au fait, j'avais oublié de dire que notre hôtel n'accepte pas de couples avec enfants de moins de 12 ans. Donc, ici, ce ne sont que des têtes blanches comme nous ou de jeunes couples en lune de miel. C'est vraiment tranquille !

Ce soir, au resto près de la mer, nous dégusterons notre risjtafell composé de 6-7 plats différents de crevettes, boeuf, poulet, agneau, tofu, etc chacun des plats apprêté dans sa sauce goûteuse. Nous essaierons certainement de découvrir l'épice principale qui la compose. Un défi en perspective...pour moi!

À plus

 


LA CARTE

Itinéraire du voyage


NAVIGUER SUR NOS BLOGUES

Vous pouvez aussi suivre ce voyage sur le blogue INDONÉSIE RAYMONDE de Raymonde qui apporte une autre dimension à ce périple par sa touche toute personnelle de raconter nos péripéties!

Pour la version «cartésienne» de ce voyage, ne manquez pas de consulter le blogue INDONÉSIE PASCAL que Pascal rédige minutieusement au jour le jour!


 

Auteur : Pascal
Auteur: Pascal