Skip to content

Jour 37 – De Wuxi à Nanjing

jour36_wuxi9 mars 2013

C'est une série de notes prises au courant de la journée. Notre guide Christian est d'une générosité incroyable au niveau de la connaissance. Il aime son pays et il nous aide a le comprendre dans ses différences.

En résumé, les chinois!!! Ils parlent fort, ils bousculent, ils crachent, ils mangent fort, ils rotent à qui mieux, mieux, mais.... si je leur demande une photo, ils deviennent tout sourire, ils veulent voir la photo, si je leur dit "Nihao = bonjour", ils sourient jusqu'aux oreilles... j'aime ces facettes de leur culture qui est la curiosité en premier, suivi d'une efficacité à toute épreuve. Ça, c'est selon moi! 🙂

L’hôtel Landison Plaza nous a surpris par son système de carte de chambre. Elle est obligatoire pour prendre l'ascenseur. Un "senseur" lit le no. d’étage sur ma carte. Une fois qu'elle a servi, la prochaine fois que je prends l'ascenseur, je n'ai qu'a utiliser l'autre "senseur". Un jeune couple chinois nous aide à comprendre.

A la sortie de Wuxi, on croirait sortir de Shanghai. Je ne pouvais imaginer que Wuxi puisse être une ville aussi importante, car pour moi, elle portait un nom de village. C'est une ville de 6 millions d'habitants vivant de l'industrie. Elle est la ville qui produit le plus de panneaux solaire au monde.

Nous avons marché le long du lac Lihu mais je ne peux pas dire que je l'ai vu. Je dirais, entrevu et encore! Par contre, le nom du lac Lihu provient d'une légende sur Fan Li et Xishi. Je raconte.

A l'époque des printemps et automnes, il y a plus de 2400 ans, l'état de Yue étant vaincu par l'état de Wu. Fan Li, haut fonctionnaire de l'État de Yue, conseilla à son roi Goujian de ruminer une vengeance. Il offrit la belle Xishi au roi de Wu qui s'adonnait aux plaisirs. Il fut vaincu, à son tour, par l'État de Yue. Malgré ses exploits, Fan Li connaissait très bien le roi Goujian dont il pouvait partager le sort, mais pas de paix et de joie. Il quitta le roi Goujian en emmenant la belle Xishi. Attirés par le charme du lac Wuli, tous les deux y résidèrent, d'où son nom du "lac Lihu".

La fête du 9 a lieu le neuvième jour de la neuvième lune. Le 9 est particulièrement important en Chine, ce chiffre est en effet le plus grand nombre à un chiffre. Il représente l'homme, le yang, la force et l'éternité.

Nous quittons l’hôtel à 09h00 pour aller voir le Grand Bouddha. Durant le 3/4 heure de route qui nous sépare de Wuxi, nous apprenons que cette dernière a une population de 6 millions d'habitants.

Le lac à Wuxi est le 4e plus grand lac d'eau douce en Chine. 60 km x 40 km

2 paliers de bouddhisme:

1) Le bouddhisme chinois

2) Le bouddhisme tibétain. Dans le bouddhisme, on ne tue pas; donc pas de violence négative. Christian nous raconte la fable du "Pigeon et de l'aigle" qui explique ce principe. Alors que dans le Taoisme, on a le droit de tuer les mauvais esprits.

Confucius, l'empereur est le dieu, fils du dragon. Il est né pour dominer. Il est en haut de la pyramide avec l'aide des mandarins. Même aujourd'hui, les chinois respectent l'ordre d'autorité et on dit monsieur le ministre. Le gouvernement chinois est le géant. Ils réfléchissent toujours avant de parler de leur gouvernement.

Les chinois prennent 1 semaine pour le voyage et visitent leur pays, la Chine. L'employé ne peut pas décider de son congé lorsque c'est un congé officiel. Un peu comme chez-nous, pour la Fête du Travail en septembre.

La Chine reconnait 10 jours de congé par an, fixé par l'état. Les deux plus importants sont  les fêtes du 1 mai et 1 octobre. Alors les chinois prennent soit le lundi ou le vendredi pour égaler 3 jours de congé; ils voyagent partout. On peut dire que les places publiques deviennent une mer noire, car leurs cheveux sont noirs. On pourra constater ce fait lorsque nous serons à Beijing sur la Place Tien an Men.

Un chinois ne pourrait pas faire comme Mariane. Car la première année, il a 7 jours de vacances. La 2e année: 7 jours + 1 d'année d'ancienneté et ce jusqu’à concurrence maximale de 2 semaines. Même après 30 ans, c'est 2 semaines . Si ce chinois change, il lui faut recommencer au début.

Le Nouvel An chinois reste LA fête la plus populaire de toute, car ce sont des rencontres de famille, comme nous dans le Temps des fêtes. Et comme chez-nous, les familles fêtaient, car ils étaient nombreux. Ils jouaient aux cartes, buvaient, mangeaient, faisaient sauter des pétards. Aujourd'hui, avec les petites familles, ça fête beaucoup moins. La tradition se perd. Ils tuaient un cochon, et comme disent les français, dans le cochon, tout est bon: le sang, la tête, la queue, les pattes, etc. En Manchoury, l'hiver la neige tombe, et les gens ont le temps de faire la fête.

Pouvez-vous imaginer que la moitié des chinois, soit environ 700 millions, sont en mouvement durant cette période. Soit en auto, en avion, en train, en vélo, en TGV, enfin, tous les moyens de transport confondus.

Les chinois ne sont pas directs comme nous les québécois. Ils disent autrement même s'ils parlent forts. Si une fille dit "peut-être", ça veut dire non. Si elle dit, "je verrai", ça veut dire oui. En Chinois, ce qui signifie oui dans certaines circonstances peut vouloir dire non. Il suffit simplement de savoir interpréter, lire entre les lignes et comprendre un des traits essentiels de la culture chinoise, dire oui lorsque l’on pense non, ça n’a rien à voir avec de l’hypocrisie, ça ne se fait pas de brusquer quelqu’un en le soumettant à un refus public, car il perdrait la face, chose impensable pour un chinois. Le politesse pour les chinois, c’est prendre en compte la dignité de l’autre.

Le golf devient un problème social car il faut de l'eau pour arroser l'herbe, un terrain de la même superficie que plusieurs terrains de riz qui peut nourrir 10 000 milles personnes alors que seulement 100 riches jouent au golf.

Ai-je déjà mentionné que Wuxi est la ville qui produit le plus grands nombres de panneaux solaires au monde?

La Chine rencontre le même problème que le Québec expérimente en faisant affaire avec les USA qui taxent les produits chinois car, selon les américains, ils disent que les chinois produisent à perte et beaucoup moins cher que les USA. L'énergie solaire est un bon exemple. La main d'oeuvre chinoise ne coute pas cher, et leur technologie est plus avancée. Les chinois peuvent vendre moins cher, car si un employé, meme syndiqué, ne veut pas faire le travail, il s'en va, tout court. Il est remplacé dans l'heure qui suit car au nombre que sont les chinois, c'est facile de remplacer quelqu'un. Les USA bloquent le développement chinois pour se protéger. Les chinois peuvent contrôler le coût a cause de la main oeuvre pas chère.

Hier soir, ce fut le mois bon souper, à l'autre hôtel.

Le service militaire est volontaire en Chine tandis qu'il est obligatoire en Corée.

Les couches des bébés

Il faut que je parle des couches des bébés chinois. Les enfants Chinois portent des pantalons fendus. On voit sa couche car le pantalon est ouvert de la ceinture arrière du pantalon jusqu’à la moitié, à l'avant. Ainsi, on peut enlever la couche, et le bébé fait son "besoin" par terre. Les bébés reçoivent une éducation à la propreté différente des enfants occidentaux. À la maison, c'est pareil, mais sans couche.

Le Grand Canal

Le fameux Grand Canal qui coule à Wuzhen, Suhou, Wuxi et Nanjing, est comme une autoroute; il demande à être entretenu. Il courre sur 1774 km.

En Chine, la plupart des grands fleuves, tels que le Hang He et le Chang Jiang, coulent de l'ouest vers l'est. Seul le Grand Canal va du sud au nord en reliant les différents cours d'eau.

Entre 605 et 610, dans le but de renforcer son contrôle sur l'ensemble du pays et de faciliter le transport des matériaux du Sud au Nord, l'empereur Sui Yangdi mobilisa des millions de paysans pour creuser le Grand Canal, dont certaines parties empruntaient le cours des rivières, les lacs ou des canaux existants, ceux-ci réhabilités, élargis et approfondis.

Le Grand Canal avec plus de 2 000 km de longueur et 30 à 70 m de largeur, atteignait au nord Beijing et au sud, Hangzhou, avec au centre Luoyang. Le Grand Canal est l'un des ouvrages les plus remarquables de l'Histoire chinoise.

Le Grand Canal permit de transporter en continu des céréales et des matériaux du Sud vers le Nord et joua un rôle très important dans les échanges économiques et culturels, entre le Sud et le Nord et dans le renforcement de l'unité du pays et aussi pour conduire des ressources hydrologiques du Sud vers le Nord où elles font défaut.

TGV 39 morts accident TGV2 = 250 km TGV3 = 350 km

Mausssssusssse d'Asus

Pendant les 3 heures que nous roulons environ avant d'arriver à Nanjing, ma tablette fait défaut. Je cherche mais je ne trouve pas le problème. Je ne peux plus utiliser le é... et j'en ai besoin. Je peux faire sans l'accent grave et l'accent circonflexe, mais le é.

Les fameux petits biscuits que l'on mange dans les restaurants chinois, dans lesquels on trouve une phrase positive, sont originaires des raviolis chinois, mais frits. Raviolis ici signifient dim sum.

Christian est Manchou

La carte de la Chine a la forme d'un coq, dont la tête est le Manchoury. La grand-mère de notre guide était enseignante. Son grand-père le gâtait beaucoup. Il mettait une pomme dans un panier suspendu, beaucoup plus haut que lui. S'il était gentil, il montait soit sur les épaules de son grand-père, soit dans les bras de sa grand-mère, pour attraper la pomme. Mais, il mangeait sa pomme tous les jours.

Beijing = ing capitale Bei: nord

Nanjing: Capitale du Sud

Xi'An = an = paix capitale de l'Ouest

Tokyo = capitale de l'Est traduction

Nanjing: ancienne capitale entre 1911 - 1949. Grand massacre de 1911 - 5 semaines,  au centre ville - 300 000 massacrés par les Japonais. Ils ne veulent pas reconnaître ce massacre. Ils corrigent même leurs manuels, un peu comme chez-nous, lorsque les religieux ont écrit notre histoire en omettant nos autochtones.

Voiture mini-van Iveco: première industrie à Nanjing. Ville aussi de 6 millions d'habitants. Nous entrons à Nanjing vers 18h00 suite à un arrêt technique d'une vingtaine de minutes

Poulet du mendiant

En marchant sur la rue, Christian nous explique le mets que l'on voit en quittant la Citadelle: le poulet du mendiant.

Le Jiaohua Ji (poulet préparé par le mendiant) est un plat de grande cuisine très répandu en Chine. On dit qu'un jour, un mendiant aurait obtenu un poulet. Pour le manger, il l'aurait tué et lui aurait appliqué une couche de boue. Après l'avoir bien grillé sur le feu, il aurait enlevé la boue extérieure, ce qui aurait laissé dégager un arôme qui aurait flatté ses narines. Plus tard, cette préparation aurait été introduite dans un restaurant qui l'aurait améliorée. Après avoir tué le poulet, le cuisinier l'aurait farci avec des champignons parfumés, des jeunes pousses de bambou et du jambon. Puis, après avoir enveloppé le poulet d'une feuille de fromage de soja, d'une feuille de lotus et d'une couche de boue, il l'aurait fait bien griller à feu faible. Après la cuisson, le cuisinier aurait enlevé la boue extérieure et servi ce mets raffiné. Au début, cette histoire s'est répandue dans les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et du Sichuan, et les gens de l'endroit estimaient que le plat renommé Jiaohua Ji était originaire de ces provinces. Cependant, l'histoire a enregistré cette préparation dans tous ses détails. Il y a plus de 2000 ans, durant la dynastie des Zhou de l'Ouest (1066-771 av. J.-C.), le livre Qimin Yaoshu a décrit une préparation semblable.

La théière pourpre

Je ne connaissais pas.

Depuis l'an 2500 av. J.-C., on fabrique en Chine, au sud de Shanghai, de la poterie raffinée. C'est, dit-on, un moine d'un temple avoisinant qui aurait créé la première théière de Yixing non émaillée, en zisha (sable pourpre), autour de l'an 1500. La terre avait la propriété de garder le thé plus chaud que la porcelaine: les théières brun-rouge ou vertes devinrent très populaires en Chine comme au Japon. Elles avaient des formes fantasques - de fleur de lotus, de narcisse, de fruits, de tronc de bambou - ou bien très simples, qui laissaient la beauté de la terre parler d'elle-même. Aujourd'hui, elles sont encore très prisées par les connaisseurs. La terre non émaillée est censée mieux révéler l'arôme des thés chinois, particulièrement fins. Il faut un certain temps pour que les parois intérieures d'une théière neuve se tapissent d'un dépôt brun qui donnera son propre parfum au thé; dans l'idéal, une telle théière en terre cuite ne devrait être utilisée que pour un seul type de thé. Faites infuser le thé selon la méthode habituelle, en observant les règles que voici.

Avec des thés de Chine verts ou noirs, une théière de Yixing est parfaite, car elle fera pleinement ressortir la saveur du thé. L'idéal est de posséder une théière pour chaque type de thé, car le dépôt qui en tapisse l'intérieur donnera un goût supplémentaire au thé.

L'étain, la fonte, l'argent et la terre cuite conviennent aux thés corsés, comme le Ceylan, le thé africain et l'Assam.

La porcelaine dure et la porcelaine anglaise tendre sont idéales pour les thés plus légers comme les Darjeeling, les Oolong et les thés verts. La solution serait de posséder plusieurs théières, une pour le thé noir non fumé, une pour le thé fumé, une pour le thé parfumé et une pour le thé vert.

Ne jamais mettre une théière au lave-vaisselle ou dans une bassine d'eau savonneuse. La vider de son thé, la rincer à l'eau claire et faire égoutter en la retournant. Essuyer l'extérieur uniquement. Pour enlever le tanin d'une théière émaillée, en verre ou en argent, la remplir d'eau bouillante additionnée de 2 cuillerées à soupe de bicarbonate de soude et laisser reposer toute une nuit. Le matin, la vider, bien la rincer et la faire sécher.

Ainsi se termine une autre journée, bien différente d'hier, et de celle de demain. Vive les voyages!


POUR LES PHOTOS DU JOUR & EN SAVOIR PLUS  : Le Jour 37 sur le blogue de Pascal.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *