Skip to content

2

jour01_quebec_bangkok_depart2 février 2013

Bon matin! (04h30) déjà!

Nous attendons à l'aéroport de Tokyo. Le temps devient éthéré. J'ai l'impression d'être suspendue dans l'espace temps. L'anglais se mélange aux autres langues étrangères. Je n'ai pas de point de repère à savoir quelles langues sont parlées.

Je vais m'amuser un peu à vous décrire les étapes à partir de notre enregistrement à l'aéroport. En premier, au lieu du comptoir traditionnel des agents du transport aérien, dans notre cas United Airways, nous faisons affaire directement avec un agent sur le plancher, devant un écran afin de s'enregistrer. Nous entrons les infos pertinentes, et voilà nos trois cartes d'embarquement imprimées prêts à faire feu. Premières étape terminée.

Et voici la schizophrénie du système de scan de la carte d'embarquement:

  • Scan pour l'enregistrement de ma valise
  • Scan + passeport pour entrer vers le bureau de vérification des bagages personnels
  • Scan pour vérification des mes bagages personnels
  • Scan pour entrer dans la file pour se rendre à la vérification aux bureaux des douanes
  • Scan aux douanes: on garde mes deux pommes, mais Pascal a le droit de garder son fromage, même si le sac est déjà ouvert. Au lieu des pommes, on peut passer des bananes!

Et voila pour ma saga des scans de ma carte d'embarquement. De la procédure du passage à l'attente pour monter a bord, ça prend environ 1h00. Le fameux trois heures suggéré couvre la période de panique que nous avons vécu face au sac à dos de Pascal.

La lune au-dessus de l'avion à 37 000 pieds d'altitude veille en bonne mère qu'elle est autant en astrologie qu'en mythologie. Merci ma belle d'éclairer mes rêves et ma réalité!

Un autre bon augure fut la rencontre de Gilles St-Jacques avec qui nous voyageons pour quelques semaines! Nous sommes à imprimer les cartes d'embarquement à Pascal lorsque l'agent nous demande au sujet de nos visas pour l'Asie. La personne à coté de nous demande alors: "Allez-vous en Thaïlande?" Ben oui! C'était lui! À la même place au même moment! C'est de la synchronicité! Pour moi, ce fut notre premier clin d'oeil énergétique de bon augure!

J'ai gardé l'heure québécoise jusqu'à destination de Bangkok. Voici la run de lait a bord des avions United Airways:

  • 06h50 départ de Québec 07h55 arrivée a Newark Express Jet Embraer
  • 11h45 départ de Newark 01h20 arrivée a Tokyo Boeing 777 - 200
  • 04h40 départ de Tokyo 11h35 arrivée a Bangkok Boeing 747 - bancs sardines

Total de 36 heures.

Bangkok

Eng, la proprio de l'agence de voyage en Thaïlande,  nous accueille à l'aéroport. Nous montons dans le mini vanne de Poom qui sera notre chauffeur pour nos 11 jours en terre Thaïe. Première impression: Bangkok et ses gens sont bien organisés. La chaleur nous accueille: 86°C indiqué par le thermomètre informatisé à l'extérieur de l'aéroport! Est-ce la fatigue ou l'excitation qui fait que je trouve que c'est parfait! Sans doute les deux! L'anglais est la langue d'accueil mais demain nous aurons une guide (Panada) qui parle français.
Notre hôtel le Royal Princess nous réconforte : accueil charmant, propreté exemplaire et luxe évident: une douche et dodo!

Bonne nuit et a demain!

Pst: J'ai le temps d'apprendre qu'il y a 56 ethnies au total en Chine.

 


POUR LES PHOTOS DU JOUR & EN SAVOIR PLUS  :

Le Jour 1 sur le blogue de Pascal.