Skip to content

LombokSenggigi, Lombok - Samedi, 28 février 2015

Joyeux anniversaire à mon jeune frère Denis dont c’est la fête aujourd’hui! Que cette journée soit la plus belle de toutes!

Ne cherchez pas les articles des jours 38 et 39, il n'y en a pas! Si je n’ai pas été très actif sur ce blogue ces derniers jours, c’est que je n’avais rien à ajouter aux beaux textes de Raymonde qui raconte bien ce que nous vivons ensemble ici à Lombok. Pas grand-chose donc à ajouter!

RAYMONDE MALADE

Hier a été une journée plus difficile avec le début de «turista» qui a éprouvé Raymonde : habitués à tout partager, j’ai dû passer la journée tout seul alors qu’elle récupérait dans la chambre. J’en ai profité pour pour m’amuser à faire le plan des cottages et des villas du site : y-a de l’argent ici! Oh là, là! Et ils sont en train de construire quatre autres villas de luxe alors que sur le terrain à coté, un nouveau resort est en construction qui offrira lui aussi des cottages et des villas à louer! Y-a de l’argent ici, oui, mais on semble en faire beaucoup aussi!

Après le déjeuner à 10h00, normalement, je vais lire le journal Jakarta News au Lobby mais ce matin, l’unique copie avait disparu! «Revenez à 17h00, le nouveau journal sera arrivé.» qu’on m’a dit. Compris.

J’ai passé une partie de l’après-midi à la plage à lire du Garcia-Marquez sous un gazebo fouetté par la brise de la mer. Délicieux moments de détentes et de sieste! Retour à la villa vers 16h00 pour ingurgiter lentement ma bonne bière Bintang tout en faisant une petite baignade dans les tourbillons du jacuzzi. Autres délicieux moments! Raymonde allait mieux, assez du moins pour venir manger une soupe aux tomates pour souper devant un très beau coucher de soleil.

Le souper au resto est notre moment préféré pour «voir le monde» qui viennent d’arriver. J’ai vu une famille de six personnes, des français, arriver pendant que je lisais le journal avant souper au Lobby. Ils résident dans la grande villa près du resto où ils peuvent profiter de trois chambres à coucher et d’une grande piscine. Cette villa a été la résidence du proprio Marcel De Rijk avant qu’il transforme ce site en Resort en ajoutant des cottages. Les deux autres grandes villas de chaque coté de la piscine appartiennent en propre à une famille australienne qui y réside à l’année et l’autre à la sœur du proprio Marcel où ils viennent quatre fois par an passer trois mois.

JOURNÉE SUR LA PLAGE

Ce matin, je me suis levé tôt et comme le ciel était tout bleu et sans nuage, je suis allé sur la plage en espérant revoir le volcan Agun à Bali. Déception! Les seuls nuages dans le ciel étaient à l’horizon et devant la fameuse montagne!

Après le déjeuner, nous avons décidé d’aller passer la journée à la plage, sous «mon» gazebo de la veille car le thermomètre frôlait les 32° à l’ombre et la chaleur était étouffante à l’extérieur de notre villa. Le vent du large nous a rafraichit amplement rendant notre relaxation et nos lectures des plus agréables.

En revenant à la villa vers 16h00, deux enveloppes nous attendaient : l’une de notre agence locale Lombok Origin Tour nous avertissant qu’on allait venir nous chercher à 11h30 demain matin pour aller nous reconduire à l’aéroport pour notre vol vers Jakarta et l’autre enveloppe, de notre hôtel Puri Mas, nous donnant le détail de notre facture de repas et de blanchisserie à payer. Après vérification, tout était OK. Nous n’aurons que le souper de ce soir à ajouter à cette facture que je règlerai demain matin.

Voilà! Nous sommes prêts pour le départ vers Java et, dans trois jours, pour le Québec!

 

 


LA CARTE

Itinéraire du voyage


NAVIGUER SUR NOS BLOGUES

Vous pouvez aussi suivre ce voyage sur le blogue INDONÉSIE RAYMONDE de Raymonde qui apporte une autre dimension à ce périple par sa touche toute personnelle de raconter nos péripéties!

Pour la version «cartésienne» de ce voyage, ne manquez pas de consulter le blogue INDONÉSIE PASCAL que Pascal rédige minutieusement au jour le jour!


 

Auteur : Pascal
Auteur: Pascal

 

 

 

 

 


 

BaliJimbaran, Bali - Jeudi, 19 février 2015

Avant-midi tranquille à la chambre de l’hôtel La Prima de Labuanbajo à rédiger et publier nos articles et nos photos de blogues. Ils étaient en souffrance depuis quelques jours faute de connexions WiFi. On dirait que nous sommes de retour à la civilisation!

DÉPART DE FLORES

C’est vrai que l’île de Flores n’est pas un paradis touristique même si nous y avons vu des sites, des paysages et des animaux uniques à cette région de l’Indonésie. Espérons que les touristes se feront plus nombreux ce qui permettra alors d’améliorer les hôtels qui en ont bien besoin dans certaines villes.

À midi, c’est Andrean seul qui est venu nous chercher pour nous reconduire à l’aéroport, Dennis ayant été appelé pour une excursion.

L’aérogare de Lubuanbajo est en construction et nous comprenons que la climatisation n’est peut-être pas des plus urgents dans l’ordre des priorités! Nous avons tout de même bénéficié du courant d’air d’un ventilateur, gracieuseté des jeunes gens préposés à l’inspection des bagages.

Le vol à bord du ATR 72-600 de Garuda a duré un peu plus d’une heure, à peine le temps de déguster un beignet et un verre de jus de pomme.

BEAU GESTE DE NATA

Le soleil brille à Bali et Nata et son chauffeur Santa sont au rendez-vous. Il nous a fait la surprise d’acheter un sac de nos fruits préférés : bananes, rambutans et mangoustans! Un geste vraiment délicat de sa part et qui nous a fait chaud au cœur! Nous y voyons de l’appréciation de sa part envers nos personnes, pas seulement les touristes.

THE OPEN HOUSE

Notre hôtel pour les deux prochains jours est le The Open House à 15 minutes de l’aéroport et 5 minutes de marche de la magnifique plage bordée de petits restos offrant du poisson à manger de toutes les façons.

L’hôtel appartient à José, un espagnol vivant ici depuis des années. C’est lui qui nous a accueilli et transporté nos valises! L’établissement comprend un restaurant et une suite de chambres sur deux étages bordant une longue piscine au bout de laquelle un spa nous attend pour nous prodiguer des massages reposants et relaxants que nous allons certainement prendre!

La chambre est spacieuse, très bien organisée et ergonomique. Tout l’espace y est minutieusement utilisé : nous pouvons aisément poser nos valises ouvertes sur un long banc sur le mur. L’endos de la tête du grand lit sert de lavabo et de tablette pour mettre nos choses et abrite le frigo. La télé dans un coin nous offre plusieurs postes en anglais dont CNN. La porte patio donne sur le balcon privé nous donnant directement accès à la piscine. C’est un petit paradis encore! Nous y serons très bien!

NOUVEL AN CHINOIS À BALI

Après une couple d’heures de repos, nous avons suivi les conseils de José et sommes allés assister au coucher de soleil sur la longue et belle plage. Tous les restos ont installé des tables sur le sable avec des parasols car il va y avoir affluence au souper, plusieurs autobus de chinois ayant tout réserver pour fêter le Nouvel An Chinois ici à Bali. Ce sera l’année de la Chèvre. Nous vérifions à un resto et on nous dit qu’il reste encore quelques places disponibles si nous voulons souper. Ce sera pour demain probablement car nous voulons manger à la chambre avec les fruits de Nata.

Le coucher de soleil a été splendide et j’ai pu prendre plusieurs belles photos. En retournant, nous avons mangé chacun un épi de maïs rôti sur la braise et enduit d’un mélange d’épices qui lui donnait un goût totalement différent de nos épluchettes de blés d’Inde!

De retour à la chambre, je ne sais pas ce qui m’est arrivé mais je suis littéralement tombé de sommeil dans le lit! 21h00 et kaput le bonhomme!

 

 

 

 

 


LA CARTE

Itinéraire du voyage


NAVIGUER SUR NOS BLOGUES

Vous pouvez aussi suivre ce voyage sur le blogue INDONÉSIE RAYMONDE de Raymonde qui apporte une autre dimension à ce périple par sa touche toute personnelle de raconter nos péripéties!

Pour la version «cartésienne» de ce voyage, ne manquez pas de consulter le blogue INDONÉSIE PASCAL que Pascal rédige minutieusement au jour le jour!


 

Auteur : Pascal
Auteur: Pascal