Skip to content

Jour 20 – Enfin Bali !

 

BaliUbud, Bali - Dimanche 8 février 2015

Pas de pluie ni hier ni cette nuit. Très beau soleil ce matin. Nous allons effectuer un long déplacement de 5 heures cet avant-midi de Sengkang à Makassar où nous allons prendre l’avion pour Bali.

C’est dimanche et c’est congé, même pour les musulmans qui forment plus de 80% de la population de la région traversée. Et maintenant, il faut que je fasse une correction: je vous ai dit dans un article précédent que les musulmans n'aiment pas les chiens. Eh bien, c'est probablement vrai mais ce matin nous avons vu une dizaine de musulmans avec des lances marcher vers la forêt avec une meute de chiens: Risal nous a dit qu'ils font la chasse à courre aux cochons sauvages qu'ils vendent ensuite aux chrétiens! Hi hi hi!

Et il y a fête aussi dans les villages! À trois ou quatre reprises nous avons vu des célébrations de mariages très colorées. Le seul moment tendu de notre transit vers Makassar s'est produit lors de la traversée du dernier des quatre cols de montagne alors que l'on a subi tout un orage! Beaucoup de motocyclistes s'étaient arrêtés le long de la route pour se réfugier sous les rochers en surplomb! Ici, quand ça tombe, ça tombe!

Comme nous sommes arrivés tôt à Makassar, nous avons invité Risal et Rashni à dîner avec nous avant de leur remettre leur pourboire. À voir la réaction de Rasni et son grand sourire, je crois que nous avons bien récompensé leurs services compétents et assidus! «Sama sama, Rashni!» (De rien, Rashni!). Vous l’avez bien mérité!

Nous avons passé les 3 heures d’attente en prenant un bon café au Starbuck de l’aéroport Sultan Hasanuddin et à lire sur nos liseuses. Le vol vers Denpasar, Bali,  a duré un peu plus d’une heure mais assez longtemps pour qu’on nous serve un délicieux goûter accompagné d’un bon jus de pomme, ma boisson préférée en avion!

Notre nouveau guide est Nata, un homme dans la fin trentaine portant sarong et turban balinois. Il faut dire qu’ici à Bali, 90% de la population est de religion Hindou. Notre chauffeur Santa nous a conduit dans son beau véhicule Suzuki pendant une heure et demi vers Ubud où nous logerons au magnifique Suara Air Villa.

Il fait noir depuis un bon moment et, pour nous diriger vers notre chambre, nous marchons un moment  le long d’une rivière dont on entend l’eau qui coule en rapides. Finalement, les porteurs déposent les valises devant ce que nous prenons pour la réception de l’hôtel qui est, en fait…. NOTRE CHAMBRE! Hi hi hi!

Peu de lumière à l’extérieur mais je parviens à distinguer une longue piscine en face, un gazebo et un autre gros bâtiment inoccupé. Nous explorerons tout cela demain matin!

La chambre très grande, est décorée dans le style hindoux. On a la clim, le WiFi, une télé, un frigo mais surtout une immense salle de bain plus grande que notre chambre d’hier à Sengkang!  Oh boy! Allez voir les photos sur le blogue de Raymonde!

Après quelques minutes d’intenses frustrations causées par l’incompréhension, le manque de communication ou simplement des attentes non assouvies, tout s’est finalement calmé et nous avons pu passer une très bonne nuit… dans notre paradis terrestre!


Dans la série 

«VOYAGER C'EST AUSSI CELA»

découvrez comment un voyageur peut développer beaucoup de frustrations en ayant trop d’attentes inassouvies!


 


LA CARTE

Itinéraire du voyage


NAVIGUER SUR NOS BLOGUES

Vous pouvez aussi suivre ce voyage sur le blogue INDONÉSIE RAYMONDE de Raymonde qui apporte une autre dimension à ce périple par sa touche toute personnelle de raconter nos péripéties!

Pour la version «cartésienne» de ce voyage, ne manquez pas de consulter le blogue INDONÉSIE PASCAL que Pascal rédige minutieusement au jour le jour!


 

Auteur : Pascal
Auteur: Pascal

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *