Skip to content

Jour 26 – LE LAC TONLE SAP

jour26_siem reap_phnom penh26 février 2013

Une seule activité est prévue à notre horaire aujourd'hui soit la croisière sur le majestueux lac Tonle Sap au sud de Siem Reap. Aucun temple aujourd'hui car nous devrons prendre l'avion pour Phnom Penh en fin d'après-midi.

Dès 8h00 ce matin, Thit et le chauffeur, tous les deux toujours souriants, sont là pour nous accueillir dans notre minibus coréen au nom imprononçable... Schien Dong? Pas sur! Un vieux design des années 80 mais confortable.

LES INONDATIONS
Nous prenons la direction sud, opposée aux temples d'Angkor visités les jours précédents. Nous traversons des petits villages bordant une minuscule rivière que le gouvernement est en train d'élargir suite aux terribles inondations qui ont affectés la ville et la région l'an dernier. Notre guide nous explique qu'il y a tellement de corruption au Cambodge que les travaux effectués pour la réfection des conduites d'eau de surface ont été très mal faits ou pas fait du tout (commission Charbonneau ici aussi ?) de sorte qu'elles n'ont pas suffit à drainer l'excédent d'eau de pluie vers cette rivière elle-même totalement envahie par la végétation et les détritus. Ce qui devait arriver arriva: tout fut submergé à des kilomètres à la ronde. Cette année, on a donc chassé toutes les gens qui s'étaient établis sur les rives de cette rivière afin de la creuser et l'élargir. Et tout cela sans aucune compensation.

CROISIÈRE SUR LE TONLE SAP
Malgré notre appréhension d'être mêlés à des Chinois pour la croisière sur le lac, notre bonne étoile nous a encore choyée: une embarcation motorisée pour nous tout seuls avec le guide! À voir la réaction des gens autour de nous, nous passons vraiment pour des pachas! Thit a acheté deux sacs de poisson séché qu'il veut partager avec nous. Impossible de deviner la sorte. Du calmar? Pauvre lui! C'est pas le genre de friandise que nous aimons goûter à 9 heures le matin.

Mais il n'a pas oublié cependant nos trois bières Angkor que nous dégustons sur le lac aux eaux boueuses ressemblant à du butterscotch. Je ne m'y baignerais pas. L'eau est peu profonde et c'est le brassage incessant des hélices d'une multitude d'embarcations comme la nôtre qui dégage la boue du fond de l'eau et lui donne cette couleur peu ragoutante.

VILLAGE FLOTTANT
Nous atteignons le village flottant dont les maisons sont construites sur de gros tapis de bambou afin de leur permettre de pallier aux variations extrêmes de la hauteur des eaux du lac. Les maisons des mieux nantis sont construite sur des radeaux de métal mais ils sont rares et généralement propriétés des coréens ou des vietnamiens qui ont, partout au Cambodge, une grande présence tout comme les Chinois d'ailleurs. C'est différent du village sur pilotis vu au lac Inle au Myanmar. Moins pittoresque aussi.

Après un arrêt dans un garage flottant faire le plein d'essence, nous accostons à l'obligatoire magasin de souvenirs certains pour acheter, d'autres pour y admirer (!) un élevage de crocodiles gros et paresseux. Pendant que nous poireautons à la chaleur d'au moins 36 degrés, notre valeureux conducteur prend ses aises pendant près d'une heure dans un hamac bien à l'ombre. Il semble très bien connu ici. Deux petites fillettes quêtent des dollars auprès des clients qui les prennent en photos alors qu'elles font des cabrioles dans leur minuscule soucoupe d'aluminium qu'elles manœuvrent aisément à l'aide d'une petite rame.

Finalement, nous reprenons le bateau pour retourner à notre point de départ et revenir en ville pour notre dîner que nous prenons dans un magnifique restaurant. Retour à l'hôtel pour du repos et à 16 heures, nous sommes conduits à l'aéroport pour notre vol de 45 minutes vers Phnom Penh.

PHNOM PENH

Nous avons un nouveau guide: Sophip. Il parle très bien français et c'est un ricaneur! On va avoir du plaisir en sa compagnie.

Grosse surprise à notre arrivée à l'hôtel Sunway en plein centre ville et à deux pas du centre des affaires: on nous offre un «upgrade» de chambre vers une splendide suite. Oh la la ! La chance coure après nous! Super! Nous coucherons ici deux soirs avant notre vol vers la Chine. Raymonde va manger au resto de l'hôtel et lorsqu'elle mentionne qu'elle a la chambre 123, la suite, tout le monde s'empresse auprès d'elle comme si elle était une vedette d'Hollywood!

Mais notre belle Raymonde est un peu plus terre à terre car pendant que j'écris ce texte, elle est en train de repasser son linge qu'elle a trouvé tout froissé suite au lavage fait à Luang Prabang. Un fer et une planche à repasser sont à notre disposition: un autre avantage de la suite!

À demain!

Itinéraire du voyage : Carte détaillée

Pascal Bouchard
Publié par Pascal


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CETTE JOURNÉE :

Le Jour 26 sur le blogue de Raymonde.


 

1 thought on “Jour 26 – LE LAC TONLE SAP

  1. georges et jeanne-mance

    Bonjour à vous deux...Nous aussi on pense à vous....On vous accompagne quotidiennement..Bientôt Nous débuterons le décompte...Le 20 mars s`en vient d`un bon pas...Pascal ta hanche tient bon
    Elle aura subît tout un test de résistance...Jeanne-Mance a subit un petit accident récemment disloque une épaule en tombant sur le trottoir glacé
    Ouf ouf que ca fait mal georges jeanne-mance a bientôt

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *