Skip to content

7e jour - 20180427 - Vallée de Napa
Mon sommeil a été perturbé après avoir parlé avec Pascal. Un des effets secondaires a commencé à apparaître soit les rougeurs au cou et un peu sur la poitrine. Il est déçu et moi tout autant. La crème prescrite semble par contre faire effet.

Dans deux jours je pourrai te réconforter et te cajoler par mes petites attentions que tu aimes bien mon trésor. Je ne suis pas sans partir le coeur gros ce matin pour découvrir cette vallée qui pique ma curiosité au niveau des produits des vignobles qui pilulent maintenant en Californie.

Je crois que je vais revenir les pieds ronds. Comme m'écrivais Drew, ça peut rendre des souvenirs inoubliables. Marie-Ève a pris une journée de congé pour nous conduire et nous faire découvrir des vignobles qu'elle a sélectionnés. Je vais pouvoir découvrir leurs vins. C'est une région à laquelle je ne suis pas attirée car je trouve que leurs vins contiennent trop de sucre résiduel. Sans doute que mes préjugés vont s'envolés après cette journée bien arrosée.
Nul ne peut douter de l'importance de la viticulture en Californie. Je suis surprise d'apprendre qu'environ 85% des vins des États-Unis proviennent de cette région et qu'elle se situe au 4e rang des pays exportateurs derrière la France, l'Italie et l'Espagne, avec une valeur d'exportation en dollars américains de 1 milliard 620 millions uniquement pour ces vins californiens. Le Canada avec des achats de 431 millions ($ américains) représente le 2e meilleur marché extérieur pour la Californie. La région de Sonoma produit 56% de vins rouges et 44% de vins blancs. A elle seule, elle compte environ 500 établissements viticoles dont la plupart sont de petites exploitations familiales comme celle que nous visiterons en premier.

Notre départ à 09h00 est quand même bien planifié car la circulation est fluide dans la direction que nous empruntons: Sonoma et Napa. Guylaine m'offre de m'assoeir à l'avant pour avoir une belle vue sur les vignobles qui défilent le long de la route viticole sinueuse. Un lendemain de veille serait fatale tant les lacets de la route se déroulent à l'infini. Les nuages sont magnifiques pour rendre les photos plus vivantes de part leurs formes. Ils mettent de la vie sur une photo plutôt qu'un ciel tout bleu. L'atmosphère qu'ils créent me surprend toujours lorsque j'admire les photos que j'ai prises.

J'assiste notre conductrice avec son GPS presqu'à l'arrivée seulement. Je n'y ai pas pensé avant. Mais au retour, je prends mon rôle de co-pilote très au sérieux en assistant à tour de rôle la fille et la mère qui prend la relève.

Notre roulons environ 1h20 avant d'arrivée au Lasseter Family Winery. Nous débutons par un vignoble recommandé par une amie de Marie-Ève dans la région de Sonoma. Le Lasseter Family Winery situé au 1 Vintage Lane, Glen Ellen.

Il est bon de savoir que les régions de la vallée de Napa et de Sonoma sont magnifiques pour de multiples raisons, comme le dit si bien la journaliste Lise Giguère, et il n'est pas nécessaire d'être un fin connaisseur en vins pour bien apprécier. Il s'agit juste d'aimer le vin. Ce qui est indéniablement mon cas.

Marie-Ève a déjà annoncé notre venue. Lorsque je pense à tous ces artisans qui mettent tout leur coeur et leur passion à la fabrication de ces nectars californiens qui ont secoué le monde du vin en 1976. Pour la petite histoire, il faut se rappeler que c'est cette année-là, lors d'une dégustation à l'aveugle organisée à Paris et dans laquelle s'affrontaient les vins français et les vins californiens, que ces derniers ont surpris tout le monde en obtenant la première place.
On ne peut visiter ce vignoble sans réservation. Il en coûte 45$ par personne pour le tour et la dégustation. Ce que nous recevons en retour est une expérience personnelle incroyable. À l'arrivée, il faut peser sur la sonnette afin qu'on ouvre les grandes portes. Je trouve que ça donne un air de grandeur et d'anticipation à la découverte.

Le nom "The Savard Party" est inscrit sur l'ardoise de bienvenue accompagné des prénoms des deux autres philippines Diane et Kristin. Jacky est notre guide privée et nous reçoit dans un accueil chaleureux et dynamique. Nous goûtons à leur rosé, l'Enjoué: 28$ avec une bouchée de fromage de chèvre crémeux monté sur une biscotte ronde et décoré avec une touche de confiture style confit de fruits. La qualité de cette dégustation annonce la qualité de ce qui va suivre, tant au niveau information que dégustation.

Ses enseignements, ses observations et ses commentaires nous permettent de comprendre comment a débuté ce vignoble de quelques hectares pour devenir ce ranch de 95 hectares aux limites de Glen Allen. Le vignoble Justi Creek fait partie de ces 95 hectares avec deux autres vignobles : Rancho Villejo et Rancho Los Guilicos. Nancy et John sont parents de cinq fils. Pas sure qu'un veille suivre les pas de ses parents.

Une dizaine de vignobles furent épargnés lors du grand feu de l'année dernière dont les leurs. Les cépages utilisés pour produire des vins d'assemblage à la méthode française ancienne sont de la région de la Bourgogne: Mourvèdre, Syrah, Grenache. De la région de Bordeaux: Cabernet Sauvignon, Cabernet franc, Merlot, et Malbec. En plus deux autres cépages: de vieilles vignes de Zinfendel et de Phil Cotum.

Fondé en 2000, les Lesseter avec leur désir de fabriquer du vin artisanal de manière ancestrale débute leur aventure à Remick Ridge. Ils deviennent propriétaires de leur vignoble en 2002. John travaille déjà comme producteur (Pixar). Le vignoble est son hobby. Ce vignoble a débuté lorsque Nancy demande à sa femme de ménage pourquoi elle revenait à la maison toute mouillée de vin rouge, toute excitée, la joie se lisant sur son visage, John s'est dit, Whow ! okay ! Maintenant c'est ce que je veux faire.

J'ouvre grand mes yeux et mes oreilles pour accueillir ce flot d'informations pertinentes et très intéressantes. Jacky est passionnée par son travail.
Il y a environ 3 000 caves à vin en Californie, nous en visitons deux. Quand même! Les vins proviennent de raisins biologiques qui poussent sur la ferme familiale. On ne trouve aucun produits chimiques pour faire croître ces ceps. Seulement de l'orge et autre céréales organiques nourrissent leurs vignobles. Ils produisent environ 3 925 caisses de 12 bouteilles: 47 100 par année. J'ai été agréablement surprise de savoir que les plantes et arbustes aux alentours qui servent de décorations servent aussi aux insectes pour poleniser les vignes. Dans les rangées, une cabane d'oiseau se tient fièrement pour accueillir les oiseaux et la plus grosse cabane, à peine quelques rangs plus loin, est une caméra cachée pour guetter les prédateurs.

Nous dégusterons sept vins qui portent chacun un nom relié à une histoire familiale. Notre visite est sensée durée entre 1h30 et 2h00. Nous avons exagéré un peu. Jacky doit courir pour rattraper le temps. Un autre groupe arrive tout de suite après notre départ.

Jacky ajoute au niveau de la famille Lasseter qu'ils ont embouteillés leur première bouteille en 1997 pour offrir comme cadeau de Noël. Ce vignoble qu'ils ont acheté appartenait à une famille française depuis 1894. Il a été restoré depuis pour devenir ce que nous avons la chance de visiter aujourd'hui. Avec l'arrivée de Julia Iantosca la maître chai, ils étaient en business comme on dit. John aime la combinaison de son vin Chemin de fer accompagné d'un confit de canard. Je vais certainement essayé ça de retour à la maison avec la venue des enfants.
Nous débutons par la visite du vignoble tout près de la réception qui dure environ 45 minutes. Nous marchons quelques pas pour arrêter devant les rangées de ceps. Nous voyons la différence des 3 cépages par leur feuille et leurs fruits en germination: cabernet franc. cabernet sauvignon et grenache. J'adore voir la différence en réalité comparée aux photos de livres spécialisés dans les vins.

Nous revenons pour visiter leurs installation de fabrication en passant devant le jardin où une amphore géante couchée, de laquelle coule une eau qui tombe sur des petites roches dans un son apaisant qui s'harmonise bien avec le chant des oiseaux. Ce jardin contient une deuxième source d'eau qui elle tombe en cascade sur des pierres moyennes.

Nous débutons par la salle des réservoirs où nous découvrons leur 2e vin: Voilà! 46$. Vin blanc premier en 2015. J'ai acheté le poster. Assemblage: sémillon, sauvignon blanc, sauvignon musqué. On peut voir le réservoir du prochain vin qui est en gestation, le Zut Alors! À la sortie, on peut admirer les tabourets et tables construits dans le bois de fût de chêne qui ne servent plus pour contenir le vin.

Maintenant la salle des fûts de chêne français mais aussi de d'autres pays européens. Nous montons ensuite déguster ces produits transformés de raisins à verre de vie. Nous les dégusterons dans la salle du vin. Chaque vin que nous dégustons est accompagné de fromages artisanaux régionaux et des charcuterie fine.

Nous apprenons l'histoire personnelle rattachée à chaque étiquette créée par l'artiste Denis Ziemfenski. Cette demi heure file à une vitesse folle. Nous échangeons avec les deux autres dames et Jacky nous rappelle que nous allons manquer de temps si on continue sur cette envolée.
La salle de dégustation est magnifique. J'aime beaucoup les chaises bleues hyper conforables et assez grandes pour accueillir une personne de 300 livres . Devant nous s'étalent 5 verres de vin rouge, un plat rempli de biscottes rafinées et différentes pour chaque 5 fromages qui accompagnent les vins ainsi que 5 garnitures pour compléter les bouchées. La table à manger est énorme en bois massif foncé. C'est comme les salons en France, d'autres personnes peuvent se joindre à nous. Jacky commente chaque vin qui est associé à un fromage afin de lui apporter plus de vie. Ce décor élégant fait que mon expérience restera à jamais à ma mémoire tant tout chaleureux et délicieux. Le prix des vins que nous dégustons varie entre 28$ et 125$ la bouteille.
3e vin Chemin de fer 56$ - j'en rapporte une bouteille à la maison / Servi avec biscotte séchée aux fruits et un fromage cendré qu'on mange avec cerises séchées
4e vin Bricolage 48$ - biscotte aussi fine qu'une feuille de papier accueille un fromage cheddar qu'on garni avec une confiture épicée aux 5 poivres
5e vin Paysage 62$ - biscotte croustillante ronde servie avec un brie et des amandes salées Marcona
5e vin Amoureux 64$ - j'en rapporte une bouteille à la maison. biscotte allongée farcie d'une noix servie avec un parmesan et un chocolat farci
6e vin Reminiscense 125$ - je n'en rapporte pas à la maison hihihi
Je désirais visiter le domaine de Robert Mondavi car on doit à ce producteur de vins et à ses stratégies marketing d'avoir fait connaître le vin américain. C'est dans un bâtiment qui a tout d'une ancienne mission qu'il a installé son vignoble. La devise: Buvez ce que vous aimez et ne vous sentez jamais coupables... J'adopte. Nous roulons vers la Vallée de Napa qui est vraiment sinieuse. J'ai opté pour ce vignoble car Vérinique Rivest le louange et j'aime bien le Fumé Blanc
Rien à voir avec le vignoble que nous venons de quitter. C'est comme ailleurs en France ou Australie: debout devant les verres alignés pour le choix de dégustation que nous payons. Nous choisissons qu'une dégustation de 4 vins pour nous trois. Mitchell nous offre de boire à l'extérieur si nous désirons. Le choix me revient, alors oust! dehors! pour la Dégustation Découverte de 30 minutes au coût de 30$. Vue que nous sommes à l'extérieur, aucune explication n'est donnée. Mitchell nous sert les quatres verts et le voilà reparti. Avoir su, je l'aurais choisi à l'intérieur.
2 blancs:
2014 Oakville Fumé blanc - doux, bonne acidité, finale longue (sec) - agrumes - 80% sauvignon blanc et 20% sémillon
2013 Carneros Chardonnay - arôme de tarte aux pommes, banane et poire (fruité) - 100% chardonnay
2014 BDX Oakville - rouge - robuste, goût de cerises noirs (râpeux), bleuets, épicé, tabac et cacao - il aurait fallu que je le prenne avec un rôti d'agneau
2013 Stags Leap Cabernet Sauvignon - très gras - puissant et élégant, sur le fruit noir, vanille et cassis - 100% cabernet sauvignon
Mon amie a les pieds ronds, notre conductrice bien à jeun et moi entre les deux. Un petit feeling agréable m'habite!
Marie-Ève avait prévu un 3e vignoble. Non, nous sommes déjà bien comblée. En route pour manger afin de rebalancer nos esprits. The Boon Fly Cafe sert des portions plus que généreuses. Tous ces plats devraient être partagés à deux. Marie- Ève prend un hamburger gourmet avec frites et Guylaine et moi partageons un wrap au poulet géant et une soupe que nous donnons à Marie-Ève. Elle partage ses frites allumettes avec nous. Comme elles sont croutillantes. J'adore! Que du plaisir!

Le resto est plein. Lorsqu'une table se vide, aussitôt quelqu'un d'autre y prend place. En entrant, l'atmosphère est aux échanges et le service est attentif en vérifiant que c'est bien ce que nous désirons commander. Nous invitons notre conductrice car j'étais prête à payer 250$ pour une journée en autobus. C'est la moindre des choses. Ce sont des mets traditionnels dans le style resto l'Étape mais avec de la nourriture préparée maison et non du fast food. Délicieux! Le poulet est tendre car il a été mariné et ensuite rôti dans cette sauce.
Guylaine prend le volant et les deux bébés dorment à l'arrière: Marie-Ève et Woby. Nous passons par Sausalito échangé une cape que Guylaine a acheté lors de notre visite à vélo. Le soleil avait délavé le tissus laissant une ligne centrale plus pâle.

Surprise! Marie-Ève nous amène au sommet d'une montagne pour avoir la vue sur le Golden Bridge et San Francisco. Vraiment magnifique et grandiose. J'ignore le nom mais Marie-Ève me répond qu'elle a emprunté Oakville St pour y aller. Je n'avais pas encore vu ce qu'elle nous a fait expérimenter. Mettre une main en bas d'un pylone et l'autre main en haut du pylone comme si on le tenait dans nos mains. On s'amuse. Nous prenons quelques minutes pour admirer et juste être là à admirer la lumière de la fin de journée qui s'ennuage graduellement.

Nous avons eu du soleil tous les jours. Le temps de son parution variait mais il est au rendez-vous pour nous réchauffer et se gorger de ses rayons bienfaisants. Ma note météo est terminée!
Un repas partagé tranquillement en choisissant ce que chacune voulait manger. Nous échangeons et je me retire dans mon appartement pour venir "bloguer".
Bonne nuit!

2

Bienvenue sur ce blogue dédié au voyage de Raymonde et Guylaine à San Francisco, USA, du 21 au 30 avril 2018. Guylaine est une compagne de voyage depuis longtemps et elle faisait partie du voyage en Inde en 2010. Pour suivre leurs aventure en Californie au jour le jour et voir leurs photos, vous pouvez :

  • cliquer, sous la photo, sur les liens des articles déjà publiés
  • cliquer sur les dates en bleu sur le calendrier de droite
  • cliquer sur un des ARTICLES RÉCENTS sous le calendrier.

Raymonde et Guylaine

ARTICLES PUBLIÉS PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE