Skip to content

1

Merci mon homme de travailler mes textes après leur réception. En plus, tu ajoutes les photos en les améliorant. De cette manière, nous voyageons ensemble mon trésor.

Nous faisons une journée thématique soit culturelle avec Japantown, architecturale avec Painted Ladies et artistique avec Mission District.

Carte des activités du jour

Notre belle Marie-Ève nous conduit jusqu'à son travail, après avoir pris possession de son véhicule au garage. Ensuite, Guylaine prend la relève en tant que conductrice. Ce matin, suite à mes sujets d'intérêt, elle trace sa route afin d'avoir des stationnement Safeway pour garer l'auto. Il nous servira pour Japantown et Alamo Square.

Guylaine au départ de nos visites à pied.
Guylaine au départ de nos visites à pied.

ALAMO SQUARE ET LES PAINTED LADIES

Il est 10h00 et notre journée débute par visiter Alamo Square là où sont nichées les belles Painted Ladies. Guylaine stationne l'auto au Safeway où nous achetons des noix mélangées et des raisins. Je suis étonnée de la quantité de noix que mon amie peut manger dans une journée. Ce sont ses protéines. Je réalise comment il est important pour elle d'en manger lors du petit déjeuner et comme collation en après-midi afin de lui enlever la sensation de faim. Sinon, elle serait affamée au souper. Je vais continuer ce processus à la maison car effectivement ça fonctionne bien. Je m'alimente comme Guylaine afin d'expérimenter cette manière de vivre. J'aime beaucoup.

Belles maisons en rangées
Belles maisons en rangées: les fameuses "Painted Ladies"!

Nous photographions les belles maisons tout le long en montant vers Alamo Square. Il y en a de magnifiques. Rendue à destination, ma première surprise est de voir tous ces énormes arbres qui regardent les Painted Ladies.

Belle vue sur les maisons dans les collines de San Francisco
Belle vue sur les maisons dans les collines de San Francisco
Superbes décorations sur cette belle maison!
Autre vue des maisons «Painted Ladies» de San Francisco
On nous en met plein la vue! Époustouflant!

Ce parc tout en hauteur donne une vue magnifique sur différentes secteurs de la ville en plus d'être entouré de ces superbes maisons aussi différentes mais tout aussi jolies. J'ai repéré les Twin Peaks. Une fois à la maison, je prendrai le temps de reconnaître les autres quartiers.

LE QUARTIER JAPONAIS: «JAPANTOWN»

Notre prochaine destination est de faire connaissance avec le quartier japonais. Déjà en arrivant, je peux apercevoir l'énorme pagode du Centre d'Achat japonais ouvert en 1968. Elle fut offerte par Osaka, la ville jumelle de San Francisco. Il y a donc 50 ans cette année.

Vers le quartier japonais
La pagode typique japonaise donnée par Osaka, la ville jumelle de San Francisco
Les cerisiers sont en fleurs dans le quartier japonais.
Lanterne japonaise et pigeon californien font bon ménage!

Nous passerons quelques heures à Nihonmachi, le quartier nippon de San Francisco. Il serait le plus ancien et le plus grand quartier japonais des États-Unis. La diversité culturelle de la ville est à nouveau bien représentée par ce quartier. L'enclave japonaise prend moins de place que le quartier chinois mais apporte sa saveur asiatique de douceur japonaise feng shui. Les cerisiers en fleurs soulignent le retour de la douceur du printemps. Ils sont le symbole ultime de la beauté éphémère, et sont étroitement reliés aux Samouraï et aux Bushis, des guerriers japonais. Ils symbolisent leur vie, belle mais brève, comme les fleurs.

Raymonde sous les ombrelles japonaises

DÎNER JAPONAIS

Pour dîner, Je désire goûter à une de leurs spécialités qui est leur ramen servi dans un gros bouillon miso et accompagné de légumes et de tofu. Nous ajoutons une portion de tofu rôti comme le fait si bien cuire Valérie dans son Tofu général tao. Il est servi avec du bonito, littéralement "poisson charbon" qui est le nom d'une préparation de bonite séchée, fermentée et fumée. Il a été râpé très fin.

L'atmosphère de ce petit resto Suzu Noodle House est mignon comme tout. Guylaine et Marcel y ont déjà mangé. C'est bon et simple. Majoritairement des gens de la place sont attablés pour déguster leurs mets santé.

Guylaine a trouvé un livre a offrir à sa nièce Kim qui va l'aider à apprendre le japonais. Moi, je trouve une bouteille d'eau en tissus avec intérieure en plastique. Ça sera plus léger à porter lors des prochains voyages.

Nous n'avons pas trouver la fameuse cathédrale de Sainte-Marie-de-l'Assomption malgré les instructions d'une jeune japonaise qui nous a envoyé voir deux églises à proximité. Une autre fois!

L'HÔTEL DE VILLE DE SAN FRANCISCO

Nous partons maintenant découvrir le quartier Mission où des murales devraient me ravir. En sortant du quartier japonais, nous apercevons ce que nous croyons être la fameuse cathédrale que nous n'avons pas trouvée. L'auto stationnée après avoir viraillé un peu, nous marchons visiter cet édifice. Je prends une tonne de photos. Une fois tout près, Guylaine m'annonce que c'est l'Hôtel de ville de San Francisco! Impressionnant bâtiment dont l'architecture est de type Beaux-Arts. C'est un lieu de mariage très populaire, d'autant plus depuis que le mariage de Marilyn Munroe et Jose DiMaggio y a eu lieu en 1954. Je suis un peu déçue mais, comme le noterait le guide Michelin, il valait un petit détour.

LES MURALES DU QUARTIER MISSION

Ruelle typique du quartier de Mission où se trouvent les murales.

Allons admirer les murales au Mission District ! Je remercie Guylaine d'arrêter ainsi afin que je puisse voir et photographier ces monuments ou centres d'intérêt. Une patience d'ange ma belle amie. Quand l'art déborde sur les murs pour lancer des messages aux yeux qui les liront. On dit que les artistes suivent le modèle du mexicain Diego Riviera le fameux époux de Frida Kahlo. J'ai fait son thème natal. Si vous désirez passer une belle et bonne heure de lecture, allez sur certains sites internet qui résument bien sa vie mouvementée.

Femmes en murale

On en compterait 600 de ces murales. Le mouvement artistique qui a transformé les murs en toiles géantes est né vers 1985, d'une protestation d'artistes à propos des abus politiques et du non respect des Droits de l'Homme dans les pays d'Amérique Centrale.

On proteste dans la joie!

J'ai été émue par ces artistes qui répandent leurs sentiments et leurs points de vue sur des sujets aussi différents que l'ouragan Katrina, la bourgeoisie locale, les robots et bien sûr les droits de l'homme.

Oh! Un robot! Pour Gabriel, le petit-fils à Raymonde!
Hommage à la femme au coeur de la vie.
Hommage aux mères persécutées dans le monde.

Le soleil est revenu et nous avons côtoyé les 17° qui me réchauffe de l'ombre où j'ai pris des photos impressionnantes. Nous continuons pour aller chercher Marie-Ève à son bureau. Nous le visitons. Je me croirais au Cirque du Soleil.

SOUPER D'AMBIANCE AVEC MATTHEW!

Un souper au Blind Tiger souligné d'un saké chaud nous réconforte. Nous rions des blagues à Matthew qui ajoute combien il aime regarder l'interaction entre les gens. Tout comme moi, j'adore. Nous échangeons sur ce sujet à la fin du repas. Guylaine regarde ce qu'il y a sur la table d'à côté. Elle est surprise des grosses portions. Ce resto pourrait servir dans un film d'horreur avec ses peintures macabres. On dirait un endroit hanté et noir. Tout a été pensé dans ce sens.

Nous optons pour cinq tapas, 2 mets principaux et du riz au jasmin. Tout est délicieux. Je désirais offrir ce repas pour remercier ces trois personnes qui me permettent de recharger mes batteries de soleil, d'expériences et de bonheur.

Sur ce, bonne nuit!

Vicky, pour ton info, voici mes dépenses énergétiques:

Le 23 / 7287 pas / 5,25 km / 1879 calories de brûlées

Le 24 / 21 759 pas / 15,16 km / 2521 calories

Le 25 / vélo + 12 005 pas / 8,7 km/ 2626 calories

Le 26 /14 510 pas / 10.5 km / 1990 calories