Skip to content

Jour 8 – Arrivée des filles !

Jeudi, 6 février 2014

Nous avons quitté l'hôtel Radisson pour descendre au sud pendant 1h½ de route. À notre arrivée au Royal, il fallait se débrouiller chacun pour soi, vu que nous n'appartenions à aucun groupe présent.

Une fois toutes mes questions posées, le "bell boy" apporte nos valises à la minivan qui nous amène à notre nouveau chez-nous pour les trois prochaines semaines.

Oups! C'est de style colonial, rien à voir avec notre super suite du Radisson. Bon! C'est typique, c'est bien centré (en plein milieu du territoire, car c'est un village en lui-même), nous avons la climatisation, deux lits doubles, un genre de divan-lit ouvert où Pascal mettra ses affaires. Nous y serons bien.

Ici, tout est inclus au niveau boissons alcoolisées ou pas, la bouffe, le gym. Il faut payer un supplément si on veut le wifi (44$ pour 3 jours) et c'est pas une faute de frappe. Valérie nous offre la possibilité d'utiliser le sien pour les 24 prochaines heures, ce que je ferai.

Il faut aussi payer 20$ par semaine, pour le coffre-fort, un supplément pour utiliser le spa. Il n'y a pas de buanderie où je pourrais faire mon lavage. Donc: un ou deux morceaux à laver, par jour, la dernière semaine. Bon!

Quelle joie de voir descendre les deux filles, hier soir, de l'autobus qui fait la navette entre l'aéroport de la ville de Panama et le Royal. Un petit rhum, un petit drink noix de coco, ola! c'est parti! Les jeunes s'empressent à offrir leur service. C'est curieux, quelques heures avant, il me fallait courir pour trouver les informations. Vive la belle jeunesse!

Mais une surprise m'attendait: Denise Jodoin sera au Royal pour la semaine. Ensuite, elle s'organisera un voyage à sa manière qui durera jusqu'à la fin mars. Elle s'organise ma bonne amie. 70 ans cette année. Qui aurait dit? Tout un rendez-vous énergétique. Elle a bien mal aux genoux cependant.

Une enveloppe brune nous est remise à notre arrivée ici aussi mais elle ne contient pas d'argent. Seulement une clé car il faut aller en chercher une 2e au Lobby 2, payer 15$ que le resort rembourse au départ, 2 cartes qui servent de monnaie d'échange pour les serviettes de plage, deux pamphlets dont l'un décrit les services, les inclus et les non inclus, et l'autre sert de plan géographique du site.

Nous accompagnons les filles à souper au Pacifico, un buffet situé au Lobby 3. On jase à bâtons rompus. Ensuite nous arrêtons à la chambre des filles.
Valérie a obtenu une chambre, semblable à la nôtre, mais situés sur la place, avec vue sur la mer. Aucune marche à monter et en plus, leur chambre est au rez-de-chaussée. Les chanceuses! Elle n'a payé que 90$ de plus pour cette chance inouïe. Nous, il aurait fallu payer 40$ par jour de supplément pour ce service. C'est à ne rien y comprendre. Elle avait certainement une bonne agence de voyage!

Après avoir visité leur chambre, elles viennent visiter la nôtre. Nous avons aussi une vue partielle sur la mer. Au centre de la vue, des arbres nous offrent leur ombre que j'apprécierai certainement tout au long du séjour.

Je donne une bouteille de rhum Abuelo aux filles qui redescendent se coucher. Nous aussi on est fatigués. 23h30 et le sommeil nous reçoit à bras ouverts. Dans les bras de Morphée, comme dit mon chum! Il s'y prélasse déjà depuis un moment!

Buenas noches! Je suis heureuse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *